Lorsque votre enfant ne peut pas trouver d’emploi

Compte tenu du ralentissement économique actuel, bon nombre de jeunes adultes éprouvent de la difficulté à trouver un emploi et à s’établir financièrement. En mars 2012, le taux de chômage des Canadiens âgés de 15 à 24 ans était de 14,7 %, soit presque le double du taux de chômage global au Canada, qui se chiffrait à 7,4 %. Cette situation peut être problématique non seulement pour les personnes qui commencent dans la vie active, mais aussi pour leurs proches.

Selon un récent rapport de Statistique Canada, les ralentissements économiques ont généralement plus de répercussions sur les jeunes travailleurs que sur le reste de la population active. Lorsqu’on commence sa vie professionnelle dans un contexte économique défavorable, il est difficile de trouver un emploi, et il est encore plus difficile de trouver un emploi stable et de qualité. On remarque aussi qu’au cours des 30 dernières années, les jeunes adultes sont de plus en plus nombreux à retourner vivre chez leurs parents pour des raisons financières, parfois même avec leur conjoint. En effet, de 1981 à 2006, le pourcentage de Canadiens âgés de 20 à 29 ans vivant chez leurs parents est passé de 27,9 % à 43,5 %.

La capacité de rembourser ses dettes et d’économiser de l’argent tôt dans la vie a un effet considérable sur la santé financière à long terme. Si votre enfant éprouve de la difficulté à trouver un emploi stable, une des façons de le soutenir est de l’aider à accroître ses compétences financières.

Quatre compétences financières que tous les jeunes adultes devraient posséder

1. Fixer des objectifs

Chaque personne a des objectifs, peu importe son revenu ou sa situation d’emploi. Un plan d’épargne est essentiel à l’atteinte de ces objectifs.

2. Établir un budget

En établissant un budget il est possible de surveiller ses dépenses, planifier en tenant compte des imprévus et déterminer combien il faut épargner pour atteindre ses objectifs.

3. Gérer des dettes

Les dettes font partie de la réalité de nombreux jeunes adultes, mais avec le temps, le remboursement des dettes nuit à leur capacité d’épargner en vue d’atteindre leurs objectifs.

4. Faire des placements

Même lorsque le budget dont on dispose est serré, le fait d’épargner de petits montants peut rapporter beaucoup. Il fait apprendre comment investir pour faire fructifier ses économies plus rapidement au fil du temps.

Le chemin qui mène à une carrière fructueuse peut être long. Avant que vos enfants en soient arrivés à cette étape, et une fois qu’ils y seront, encouragez-les à acquérir les compétences financières dont ils auront besoin pour le reste de leur vie.

Voici des ressources qui pourraient vous être utiles :

  • Service Canada affiche des emplois pour les jeunes qui cherchent du travail.
  • Jeunesse Canada offre des conseils et des renseignements sur les jeunes et l’emploi.

Quatre points à retenir

Tous les jeunes adultes devraient être en mesure :

  1. de fixer des objectifs financiers;
  2. d’établir un budgetBudget Planification mensuelle ou annuelle estimée des dépenses et de l’épargne. Un budget est établi en fonction du revenu et des dépenses.+ Lisez la définition complète;
  3. de gérer des dettes;
  4. de faire des placements.

À faire

Utilisez une calculatrice d’intérêts composés. Vous constaterez à quel point même de petites économies peuvent croître au fil du temps.

Dernière mise à jour le