Travail et sécurité d’emploi

​Le monde du travail est de plus en plus complexe, et les Canadiens changent d’emploi plus souvent qu’autrefois. Certains occupent plusieurs emplois à temps partiel pour boucler leurs fins de mois et nombreux sont ceux qui travaillent à contrat. Selon Statistique Canada, le bassin de travailleurs à temps partiel au Canada ne cesse d’augmenter depuis les cinq dernières années, ayant passé de 3 072 900 travailleurs en 2007 à 3 311 200 en 2011.

Si vous obtenez un poste à contratContrat Entente verbale ou écrite liant les parties et dont l’application peut être imposée par la loi.+ read full definition, vous devrez déterminer comment seront prises en charge des questions de finances personnelles, comme l’assurance-maladie, les cotisations à un régime de retraite et l’impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ read full definition, si vous perdez votre emploi.

Dans un sondage réalisé en 2012, 47 % des Canadiens interrogés ont indiqué qu’ils éprouveraient des difficultés financières si leur paye était retardée d’une semaine. (Source : Institut Vanier de la famille)

Soyez prêt

Même si vous avez une bonne sécurité d’emploi, votre situation pourrait changer. Préparez-vous financièrement en suivant les cinq étapes suivantes :

  1. Prévoyez les urgences – constituez un fonds d’urgence suffisant pour payer vos factures et vos frais de subsistance pour une période de trois à six mois.
  2. Remboursez vos dettes – plus tôt vous payez vos dettes, plus tôt vous pouvez investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ read full definition votre argent dans des placements qui vous rapporteront de l’intérêt.
  3. Calculez combien d’argent il vous faudrait si votre situation d’emploi changeait – déterminez la façon dont vous remplaceriez votre revenu si la situation l’exigeait.
  4. Renseignez-vous sur les programmes qui pourraient vous permettre de remplacer votre revenu – Vous pourriez être admissible à certains programmes de votre employeur ou du gouvernement qui vous aideraient à maintenir vos rentrées d’argent.
  5. Veillez à connaître vos besoins en assurances – Si vous êtes couvert par des assurances au travail, comme une assurance vie ou une assurance contre les maladies graves, vous pourriez devoir les remplacer si vous changez d’emploi.

Pour en savoir plus, consultez les sites Web suivants :

  • Visitez le site de Service Canada pour obtenir des détails sur l’assurance-emploi.
  • Renseignez-vous au sujet du programme Ontario au travail, lequel offre une aide financière temporaire à ceux qui en ont besoin.

Info-éclair

En 2012, 7,3 % des Canadiens étaient sans emploi. (Source : Statistique Canada)

Cinq points à retenir

  1. Prévoyez les urgences.
  2. Remboursez vos dettes.
  3. Calculez combien d’argent il vous faudrait.
  4. Renseignez-vous sur les programmes offerts.
  5. Veillez à connaître vos besoins en assurances.
Dernière mise à jour le