Investir et épargner pendant une récession

Si une récession semble probable, réfléchissez à la manière dont vos régimes d’épargne et de placement pourraient être affectés.

Qu’est-ce qu’une récession?

Une récession est généralement décrite comme une période prolongée de déclin de l’activité économique. De nombreux économistes diraient qu’une récession survient lorsque le produit intérieur brut (PIB) d’un pays a diminué pendant deux trimestres consécutifs, ou six mois. En d’autres termes, l’économie a diminué au lieu de croître.

Cependant, d’autres indicateurs d’une récession peuvent être une baisse des dépensesDépenses Paiement ou promesse de paiement futur.+ Lisez la définition complète de consommation ou une augmentation du chômage. Les périodes de croissance économique sont généralement caractérisées par une augmentation des emplois, des bénéfices des entreprises et des dépenses de consommation. Lorsque c’est le contraire, cela peut donner lieu à des spéculations sur l’imminence d’une récession.

En période d’incertitude économique, l’activité boursière et les finances des ménages peuvent être affectées.

Les marchés boursiers fluctuent à la hausse et à la baisse, mais les fluctuations extrêmes du marché peuvent provoquer un stress conduisant à une prise de décision émotionnelle. En savoir plus sur la volatilité des marchés et les biais comportementaux.

L’effet de la hausse de l’inflation

Les fortes hausses de l’inflationInflation Augmentation du coût des biens et des services au cours d’une période donnée. L’inflation réduit le pouvoir d’achat d’un dollar au fil du temps. Dans la plupart des cas, elle est mesurée par l’indice des prix à la consommation.+ Lisez la définition complète peuvent également donner lieu à des spéculations sur une récession. L’inflation est la vitesse à laquelle les prix des biens et services augmentent, d’une année à l’autre. Par exemple, le prix d’une miche de pain aujourd’hui par rapport à l’année précédente. Si un certain degré d’inflation est normal, des pics d’inflation plus importants peuvent rapidement affecter le coût de la vie quotidien des ménages moyens.

Un taux d’inflation de 1 à 3 % est considéré comme normal, puisqu’il s’agit de la fourchette cible utilisée par la Banque du Canada. Lorsque l’inflation se situe à l’intérieur de cette fourchette, de nombreux investisseurs s’attendent normalement à ce que le taux de rendementRendement Rendement annuel sur un placement. Il est souvent exprimé en pourcentage, par exemple 5 %. Dans le cas des actions, le rendement peut être votre revenu annuel provenant des dividendes. Dans le cas des obligations, il s’agit de l’intérêt que vous obtenez.+ Lisez la définition complète de leurs placements soit supérieur au taux d’inflation. Toutefois, en période d’inflation élevée, il peut être plus difficile de voir le rendement des placements dépasser l’inflation.

La gestion de l’inflation est une tâche difficile. Les banques centrales tentent de contenir l’inflation en augmentant les taux d’intérêt. Au Canada, la Banque du CanadaBanque du Canada Banque centrale qui établit les politiques monétaires du Canada. Ces politiques visent à assurer la stabilité du dollar canadien. Elles ont également une incidence sur notre économie et notre masse monétaire. L’objectif de la Banque du Canada est la stabilité de la devise et du système financier. Elle est l’autorité responsable de l’émission des billets…+ Lisez la définition complète ajuste le taux cible du financement à un jour, c’est-à-dire le montant des intérêtsIntérêts Frais exigés par un prêteur à une personne qui emprunte de l’argent. Frais qu’obtient une personne qui prête de l’argent. Les intérêts sont généralement exprimés sous forme de pourcentage annuel, comme 5 %. Exemples : Si vous empruntez, vous devrez payer des intérêts. Si vous achetez un CPG, la banque vous versera des intérêts. La banque utilisera…+ Lisez la définition complète que la Banque du Canada facture à une institution financière pour emprunter de l’argent à un jour. Lorsque les taux d’intérêt continuent d’augmenter, il devient plus coûteux d’emprunter l’argent nécessaire à l’achat de biens plus importants, comme les biens immobiliers. Au niveau des ménages, les hausses de taux font qu’il est plus coûteux d’emprunter, même si les dépenses quotidiennes deviennent également plus coûteuses.

Les variations des taux d’intérêt peuvent affecter différemment les investissements. En savoir plus.

Comment une récession peut affecter les investissements

L’augmentation du coût de la vie et des emprunts, combinée à l’incertitude financière globale quant à l’impact d’une éventuelle récession, peut suffire à provoquer un stress personnel et financier. Il n’y a pas de meilleure façon de réagir à de telles périodes.

Il est bon de rappeler que si une récession peut avoir un impact négatif sur les marchés en général, le marché boursierMarché boursier Ensemble des marchés et des bourses où les actions, les obligations et les autres valeurs mobilières sont émises ou négociées.+ Lisez la définition complète est composé de nombreux secteurs et investisseurs différents. Chaque investissement ne connaîtra pas un rendement identique. Et, lorsque les marchés se redressent, certains secteurs peuvent émerger plus fortement que d’autres. C’est pourquoi vous pouvez revoir la diversification de votre portefeuillePortefeuille Ensemble des placements détenus par un particulier ou un organisme. Peut comprendre des actions, les obligations et des fonds communs.+ Lisez la définition complète — diversité du type de placementPlacement Un élément de valeur que vous achetez pour obtenir un revenu ou une croissance de la valeur.+ Lisez la définition complète et du secteurSecteur Partie de l’économie où les entreprises fournissent des produits ou services semblables ou connexes. Peut aussi faire référence à un groupe.+ Lisez la définition complète économique.

Bien que personne ne puisse prédire l’avenir, il est bon de garder à l’esprit que le marché boursier s’est rétabli après des baisses de marché et des récessions dans le passé. La reprise peut prendre du temps, mais il est probable que la performance du marché s’améliore à nouveau à long terme. Pour cette raison, concentrez votre attention sur les objectifs de placement à long terme. Si votre portefeuille et votre répartition d’actifs sont toujours pertinents pour ces objectifs, il est peut-être préférable de vous en tenir à votre régime.

Si vos objectifs de placement sont à court terme, c’est-à-dire dans les trois à cinq prochaines années, il peut être utile de consulter un conseiller pour savoir comment gérer votre portefeuille.

Moyens de gérer votre épargne et vos placements pendant une récession

  1. Remboursez vos dettes. Si l’emprunt est désormais plus coûteux, tout montant que vous devez augmentera en raison de la hausse des taux d’intérêt. En remboursant vos dettes, vous réduirez le fardeau financier que vous devrez peut-être supporter dans l’avenir.
  2. Gérez vos dépenses. Si les prix augmentent, il est probable que vous ayez déjà commencé à examiner vos habitudes de dépenses mensuelles. Dans la mesure du possible, trouvez des moyens de réduire vos dépenses pour que votre budgetBudget Planification mensuelle ou annuelle estimée des dépenses et de l’épargne. Un budget est établi en fonction du revenu et des dépenses.+ Lisez la définition complète s’élargisse.
  3. Revoyez la composition et la diversificationDiversification Moyen d’étaler le risque de placement en choisissant une combinaison de placements. L’idée étant que certains placements afficheront de bons résultats alors que d’autres en auront de moins bons.+ Lisez la définition complète de vos actifs. En tant qu’investisseur, l’un des meilleurs moyens de réduire le risque est de diversifier votre portefeuille. Par exemple, en ayant une combinaison de classes d’actifs ou de types de placements, ou encore des investissements dans différents secteurs industriels. Si votre horizon temporel est long, votre portefeuille peut être en mesure de faire face à des hauts et des bas, même si une récession touche la plupart des secteurs du marché.
  4. Vérifiez auprès de votre conseiller. Il peut vous aider de bien des façons, surtout si votre horizon temporel est plus court ou si vous prenez votre retraite dans les prochaines années.
Dernière mise à jour le