Planifier l’achat d’une habitation à usage locatif

Si vous envisagez d’acheter une habitation à usage locatif en tant que placementPlacement Un élément de valeur que vous achetez pour obtenir un revenu ou une croissance de la valeur.+ read full definition pour générer un revenu, faites des recherches. Déterminez d’abord comment vous financerez votre achat. Vous devez faire une mise de fonds d’au moins 20 % du prix d’achat lorsque vous achetez une habitation qui n’est pas votre résidence principale.

Trois questions à vous poser

  1. De quelle façon financerez-vous cet achat?
  2. Quel revenu obtiendrez-vous de la location de cette habitation?
  3. Quels seront les coûts d’entretien?

Vous devez faire une mise de fonds d’au moins 20 % du prix d’achat lorsque vous achetez une habitation qui n’est pas votre résidence principale. Le 30 mai 2014, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a retiré son produit d’assurance prêt hypothécairePrêt hypothécaire Prêt que vous contractez pour payer une maison ou un autre bien. Ce type de prêt est généralement remboursé sur 20 ans ou plus. Vous effectuez chaque année un nombre déterminé de versements dont le montant est fixe.+ read full definition Résidence secondaire. Cela signifie que la SCHL n’assure plus les hypothèques des résidences secondaires.

Cinq choses à connaître

  1. Le marché immobilier local – Les prix et les taux de croissanceTaux de croissance Évolution des produits, des bénéfices, des dividendes, etc. d’une société au cours d’une période donnée. Le taux de croissance est généralement exprimé en pourcentage.+ read full definition varient.
  2. Le marché locatif local – Les loyers et les taux d’inoccupation varient.
  3. Les coûts – Tenez compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ read full definition des coûts de démarrage et des coûts permanents.
  4. Les droits et les responsabilités du propriétaire – Informez-vous auprès de votre agent immobilier ou lisez la page Web Aide pour les locateurs.
  5. Vos futurs locataires – Présélectionnez les candidats et vérifiez leur pointage de crédit.

Si vous achetez une habitation à usage locatif neuve, informez-vous auprès de votre agent immobilier ou du constructeur au sujet du remboursement de la TPS/TVH pour immeubles d’habitation locatifs neufs. En Ontario, si le prix d’achat de l’habitation est supérieur à 400 000 $, la TVH s’applique.

Tenez compte des taux d’inoccupation

En général, votre plan financierPlan financier Plan qui devrait couvrir tous les aspects des finances personnelles : épargne et placement, remboursement de dettes, assurance, impôts, planification de retraite et planification successorale.+ read full definition doit permettre un taux d’inoccupation de 5 %. Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement, les taux d’inoccupation en Ontario et au Canada varient. Voici les taux au début de 2011 :

  • dans les 35 plus grandes villes canadiennes, le taux d’inoccupation moyen était de 2,5 %;
  • en Ontario, le taux moyen était d’environ 2,5 %;
  • les taux variaient en Ontario; Windsor et London affichaient les taux les plus élevés.

Pour avoir un aperçu de la variation des loyers en fonction de l’emplacement, vérifiez les loyers mensuels moyens en Ontario.

À faire

Faites des recherches pour connaître :

  1. le marché immobilier local;
  2. le marché locatif local;
  3. les coûts éventuels;
  4. les droits et les responsabilités du propriétaire.

Info-éclair

Au début de 2011, le taux d’inoccupation moyen en Ontario était d’environ 2,5 %.

Source : Société canadienne d’hypothèques et de logement

Dernière mise à jour le