Fonctionnement des obligations

​Lorsque vous achetez une obligationObligation Type de prêt que vous accordez au gouvernement ou à une société. Le gouvernement ou la société utilise l’argent pour exercer ses activités. En retour, vous obtenez une somme d’intérêts fixe une ou deux fois l’an. De plus, si vous détenez les obligations jusqu’à l’échéance, vous récupérerez tout votre argent. Si vous vendez avant l’échéance…+ read full definition, vous prêtez votre argent à une société ou à un gouvernement (l’émetteurÉmetteur Organisme qui vend des valeurs mobilières aux investisseurs. En voici quelques exemples : sociétés, fonds communs de placement et organismes gouvernementaux.+ read full definition de l’obligation) pour une période de temps déterminée (la période visée par l’obligation). La période peut aller de moins d’un an jusqu’à 30 ans. En contrepartie, l’émetteur vous verse de l’intérêt. À la date à laquelle l’obligation arrive à échéance (la date d’échéance), l’émetteur est censé vous rembourser l’intégralité de la valeur nominaleValeur nominale Ce que vous payez pour acheter une obligation ou une quelconque autre forme de placement.+ read full definition de l’obligation.

Deux façons de faire de l’argent avec les obligations

1. Versements d’intérêt

La plupart des obligations vous feront bénéficier de versements d’intérêt réguliers tant que vous détiendrez l’obligation. La plupart des obligations ont un taux d’intérêt fixe, qui ne change pas. Certaines ont un taux d’intérêt variable, qui augmente ou diminue au fil du temps. À la date d’échéance de l’obligation, vous récupérerez sa valeur nominale.

Exemple – Vous achetez une obligation du gouvernement du Canada à 10 ans d’une valeur nominale de 5 000 $. L’obligation offre un taux d’intérêt fixe de 4 % par an. Si vous détenez l’obligation jusqu’à son échéance :

  • Vous récupérerez 5 000 $.
  • Vous obtiendrez 4 % d’intérêt, soit 200 $, par an.

Votre rendementRendement Rendement annuel sur un placement. Il est souvent exprimé en pourcentage, par exemple 5 %. Dans le cas des actions, le rendement peut être votre revenu annuel provenant des dividendes. Dans le cas des obligations, il s’agit de l’intérêt que vous obtenez.+ read full definition sera d’environ 2 000 $ sur la période de 10 ans (200 $ x 10).

Le taux d’intérêt des obligations à taux variable correspond au taux d’intérêt des bons du Trésor à trois mois. Ces obligations génèrent un paiement d’intérêt trimestriel. Si le taux des bons du Trésor augmente, vos obligations vous rapportent un intérêt plus élevé. Si le taux des bons du Trésor baisse, vous obtenez moins d’intérêt.

2. Vente d’une obligation à un prix plus élevé que le cours (prix) d’achat

En général, lorsque le taux d’intérêt baisse, le cours des obligations augmente. Dans ce cas, vous pouvez faire de l’argent en vendant votre obligation avant son échéance. Vous la vendrez à un prix plus élevé que celui que vous avez payé pour l’acheter et vous garderez l’intérêt que vous aurez gagné jusqu’à la date de la vente.

Attention

Les obligations d’épargne, telles que les obligations d’épargne du Canada, ne fonctionnent pas comme les autres obligations d’État et de sociétés. Apprenez-en davantage sur les obligations d’épargne.

Les obligations peuvent aussi vous faire perdre de l’argent

Vous pouvez perdre de l’argent avec une obligation si vous la vendez avant sa date d’échéance à un prix moins élevé que celui que vous avez payé pour l’acheter ou si l’émetteur n’est pas en mesure de verser l’intérêt ou de rembourser la valeur nominale de l’obligation. Avant d’investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ read full definition, assurez-vous de comprendre les risques.​

Deux points à retenir

  1. Vous pouvez faire de l’argent avec une obligation grâce aux paiements d’intérêt que vous recevrez et en la vendant à un prix plus élevé que celui que vous avez payé pour l’acheter.
  2. Vous pouvez perdre de l’argent avec une obligation si vous la vendez à un prix moins élevé que celui que vous avez payé pour l’acheter ou si l’émetteur n’est pas en mesure de verser l’intérêt ou de rembourser la valeur nominale.
Dernière mise à jour le