Investir dans le secteur du cannabis

Les industries émergentes comme celle de le cannabis ont souvent attiré des investisseurs désireux d’être parmi les premiers à tirer profitProfit Gain financier pour une personne ou une société. Équivaut à l’argent qu’il vous reste après avoir soustrait vos coûts de l’argent que vous avez fait.+ read full definition de la possibilité de croissance et de rendements élevés de ce qu’ils croient être des marchés ou des produits inexploités appelés à devenir populaires.

S’il est vrai que certaines nouvelles industries ont été fructueuses pour certains investisseurs, comme ceux qui ont investi rapidement dans les entreprises offrant des services Internet, la course au prochain grand investissement peut entraîner les investisseurs à miser sur des tendances et à parier sur des industries et des produits n’ayant jamais fait leurs preuves.

Le secteur du cannabis en particulier a connu un essor rapide ces dernières années alors qu’un certain nombre de territoires de compétence, notamment le Canada et certains États américains, ont élaboré de nouvelles lois encadrant la vente et l’utilisation de le cannabis . Au Canada, cette initiative a débuté avec la légalisation de le cannabis à des fins médicales, qui a incité un certain nombre d’entreprises à exprimer leur intérêt à entrer sur le marché et à aborder les investisseurs qui étaient impatients de participer à ce qu’ils croyaient être le prochain bon coup.

La réglementation de le cannabis au Canada pourrait continuer à évoluer au fil du temps alors que le gouvernement fédéral envisage d’en légaliser l’utilisation récréative. Pour cette raison, de nombreuses entreprises de le secteur du cannabis promettent aux investisseurs qu’ils auront la possibilité de tirer profit du potentiel de croissance considérable future. Un certain nombre d’entreprises souhaitent élargir leurs activités aux États-Unis, où certains États ont autorisé la vente et la consommation de le cannabis à des fins médicales ou récréatives, même si elles demeurent interdites à l’échelle fédérale.

InvestirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ read full definition dans une entreprise de le secteurSecteur Partie de l’économie où les entreprises fournissent des produits ou services semblables ou connexes. Peut aussi faire référence à un groupe.+ read full definition du cannabis comporte un certain nombre de risques qui pourraient avoir une incidence négative sur un placementPlacement Un élément de valeur que vous achetez pour obtenir un revenu ou une croissance de la valeur.+ read full definition en tout temps. Il existe encore une grande incertitude dans ce secteur émergent, particulièrement dans la mesure où les lois et les modèles d’affaires continuent d’évoluer.

Certains investisseurs peuvent voir les autres se tourner en masse vers un secteur émergent et se sentir contraints de suivre la vague de peur de manquer le bateau. Toutefois, l’introspection comportementale de la façon dont les gens prennent des décisions financières a démontré que les investisseurs qui suivent le comportement d’autres investisseurs sont plus susceptibles d’investir dans des bulles spéculatives qui pourraient éclater. Dans un tel cas, les investisseurs pourraient perdre une partie ou la totalité de leur investissement.

Les entreprises dans le secteur du cannabis

La croissance rapide de le secteur du cannabis a créé des possibilités pour un certain nombre de nouvelles entreprises de mettre au point des produits, des technologies et des services allant au-delà de la culture et de la distributionDistribution Paiement que vous tirez d’un fonds commun de placement ou d’une action d’une société. Les fonds doivent distribuer tout gain en capital aux actionnaires au moins une fois par année. Ce paiement peut être sous forme d’espèces ou de parts supplémentaires. Certaines sociétés proposent des régimes de réinvestissement des dividendes (RRD).+ read full definition de le cannabis elle-même. Il existe maintenant un certain nombre d’entreprises menant des activités dans le secteur du cannabis, même si ces entreprises ne cultivent ni ne vendent de produits de le cannabis directement, de sorte qu’il est possible d’investir dans une entreprise de le secteur du cannabis sans investir dans la culture ou la distribution de le cannabis elle-même.

Voici quelques exemples d’entreprises qui mènent des activités dans le secteur du cannabis :

  • Technologie agricole : Les entreprises qui appuient l’innovation et la mise au point du matériel nécessaire pour cultiver le cannabis , comme les systèmes automatisés d’épandage d’engrais, les technologies de culture en serre et les systèmes d’éclairage améliorés.
  • Produits et services complémentaires : Les entreprises qui offrent des produits qui viennent compléter le secteur du cannabis dans son ensemble, ce qui peut comprendre des produits comme un appareil de détection de le cannabis dans l’haleine destiné aux laboratoires qui mettent à l’essai les produits du cannabis. Cette catégorie comprend également les entreprises qui assurent les cultivateurs ainsi que celles qui créent les emballages des produits pour les consommateurs.
  • Biotechnologie : Les entreprises qui mettent l’accent sur les applications pharmaceutiques de le cannabis en mettant au point des traitements afin de cibler des maladies.
  • Services de consultation : Les entreprises qui se penchent sur la complexité des règles et des règlements entourant le cannabis entre différents territoires de compétence. Elles peuvent offrir des services destinés à faciliter la délivrance des permis, le zonage ou la consultation sur les processus opérationnels.
  • Appareils de consommation : Les entreprises qui créent des produits utilisés pour consommer de le cannabis .
  • Culture et vente au détail : Les entreprises qui cultivent et vendent le cannabis , et qui sont souvent les types d’entreprises auxquelles la plupart des gens pensent au moment de discuter de le secteur du cannabis.
  • Produits et extraits de cannabis : Les entreprises qui vendent des produits de cannabidiol, du cannabis comestible, des topiques au cannabis, des boissons au cannabis et d’autres produits.
  • Sociétés de portefeuille : Les entreprises qui détiennent généralement un nombre considérable d’actions avec droit de vote dans une variété d’entreprises de le secteur du cannabis, leur permettant ainsi d’influencer la gestion et les affaires des entreprises dans lesquelles elles détiennent des parts.
  • Chanvre industriel : Les entreprises qui fournissent des produits fabriqués à l’aide de chanvre industriel, une matière qui est différente de le cannabis et qui peut offrir de nombreuses applications et utilisations, notamment la création de produits de consommation comme le papier et les vêtements, ainsi que des matériaux de construction, du carburant et des aliments.
  • Fermes biologiques : Les entreprises qui fournissent de le cannabis issue de culture biologique à d’autres entreprises ou qui en vendent directement aux consommateurs, en se fondant sur la demande croissante de produits et services biologiques pour soutenir la croissance de l’entreprise.

Risques en matière de placement

Tous les placements comprennent un certain degré de risque. De façon générale, plus le rendement potentiel est élevé, plus le risque est élevé. Rien ne garantit que vous obtiendrez bel et bien un meilleur rendement en assumant un risque plus élevé. En savoir plus sur la relation entre le rendement et le risque.

Lorsque vous investissez dans le secteur du cannabis, vous vous exposez à différents types de risque qui peuvent avoir une incidence sur le rendement potentiel de votre placement. Les risques fréquents comprennent les suivants :

Aucune garantie de réussite

Malgré la croissance rapide des entreprises dans le secteur du cannabis, il n’est pas garanti que les activités seront rentables, maintenant ou à l’avenir. De nombreuses entreprises de le secteur du cannabis misent leur succès sur la distribution et la vente futures de leur produit, malgré le fait que de nombreuses règles et de nombreux règlements régissant la distribution et la vente sont encore en élaboration.

Certaines des premières entreprises vendant de le cannabis à des fins médicales n’ont pas connu de succès; certaines n’ont souvent pas divulgué aux investisseurs l’information adéquate sur les difficultés associées à la pénétration dans l’industrie (comme les permis requis pour cultiver de le cannabis ) et d’autres travaux nécessaires pour créer une entreprise rentable. Bien que ces exigences en matière de divulgation aient été abordées par les organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières, les risques associés à l’investissement dans cette industrie émergente sont toujours présents. Comme pour tout investissement, il est impossible de garantir qu’un placement dans le secteur du cannabis procurera un rendementRendement Rendement annuel sur un placement. Il est souvent exprimé en pourcentage, par exemple 5 %. Dans le cas des actions, le rendement peut être votre revenu annuel provenant des dividendes. Dans le cas des obligations, il s’agit de l’intérêt que vous obtenez.+ read full definition ou un revenu.

Réglementation gouvernementale

Les gouvernements et les organismes de réglementation d’un grand nombre de territoires de compétence qui examinent les nouvelles lois relatives à le cannabis n’ont pas encore pleinement établi le cadre établissant la façon et l’endroit où les produits de marihuana peuvent être vendus. Par exemple, il peut exister certaines restrictions quant aux magasins qui sont autorisés à vendre de le cannabis , ainsi qu’aux règles régissant la commercialisation et la publicité qui pourraient influer sur la capacité d’un consommateur à trouver et à acheter des produits. Ces genres de questions peuvent avoir une incidence sur la capacité d’une entreprise à vendre ses produits et à réaliser un profit, ce qui pourrait réduire la valeur de votre placement dans l’entreprise.

Alors que la réglementation continue d’évoluer et que le secteur du cannabis croît, de nouvelles entreprises pénétreront dans l’industrie et livreront concurrence aux entreprises existantes du secteur. La concurrence accrue peut obliger une entreprise dans laquelle vous avez investi à adapter son modèle d’affaires, à rajuster les prix de ses produits ou à apporter d’autres changements afin de demeurer concurrentielle. Cette situation peut influer sur la valeur de votre placement.

Considérations juridiques

Les entreprises de le secteur du cannabis doivent se conformer aux lois et aux règlements du territoire de compétence dans lequel elles exercent leurs activités, qui peuvent varier d’un pays à un autre. Si les lois devaient changer, l’entreprise pourrait être tenue d’adapter ses activités afin de se conformer à la loi ou elle risquerait de faire l’objet de poursuites. Certaines entreprises pourraient être obligées de mettre un terme à ses activités.

Aux États-Unis, certains États ont autorisé la vente et l’utilisation de le cannabis , mais ces activités demeurent toujours illégales en vertu de la loi fédérale. Les autorités aux États-Unis pourraient choisir d’appliquer la loi fédérale à tout moment, mettant ainsi une entreprise qui mène des activités liées à le cannabis dans tout État des États-Unis en danger de faire l’objet de poursuites et de voir ses actifs saisis.

Investir dans une entreprise qui mène des activités à un endroit où la loi interdit la consommation de marihuana ou où la loi n’est pas claire à ce sujet expose votre argent à un risque. Si des poursuites devant les tribunaux sont engagées à l’égard d’une entreprise dans laquelle vous avez investi, vous pourriez perdre la totalité de votre placement.

Bien que les lois et les règlements régissant la vente et l’utilisation de le cannabis au Canada évoluent, il existe encore un certain nombre de règles en place afin d’orienter la manière dont les entreprises de le secteur du cannabis exercent leurs activités. Si une entreprise ne respecte pas ces règles, elles pourraient faire l’objet de poursuites devant les tribunaux et vous pourriez perdre votre placement.

Prix et taxes

Les prix et les taxes sur les produits de marihuana imposés par le gouvernement peuvent également poser un risque pour le succès d’une entreprise de le secteur du cannabis. Les prix des produits de le cannabis , particulièrement ceux destinés à l’utilisation récréative, devraient être inférieurs à ceux des produits sur le marché noir afin d’attirer les consommateurs. Si les prix des produits de marihuana fixés par le gouvernement sont trop élevés, ou si les fournisseurs sur le marché noir ramènent les prix des produits à des niveaux inférieurs qu’en magasin, les entreprises qui cultivent et qui vendent les produits pourraient ne pas être en mesure de vendre une quantité suffisante de produits pour réaliser un profit.

Cours des actions gonflé

Les possibilités d’investir dans de nouvelles entreprises de le secteur du cannabis ou des entreprises existantes accroissant leurs activités dans cette industrie ont suscité un niveau d’intérêt élevé chez les investisseurs qui souhaitent saisir une nouvelle occasion et espèrent une croissance rapide. Toutefois, ces investissements peuvent s’avérer hautement spéculatifs, et le coût d’un placement dans une entreprise de le secteur du cannabis peut être fondé sur les attentes de son succès futur plutôt que sur son rendement actuel.

Dans certains cas, les sociétés qui ont simplement annoncé leur intention de créer une entreprise de le secteur du cannabis ont observé une hausse immédiate du cours de leurs actions, avant même qu’une entreprise viable soit établie. Les investisseurs qui achètent des actions de ces sociétés risquent de payer un prix élevé pour un placement qui peut ne jamais prendre de la valeur.

Dilution

Alors que la popularité des produits liés à le cannabis augmente, les entreprises doivent accroître leurs activités pour satisfaire à la demande, ce qui peut inclure la construction d’installations plus grandes, l’achat de matériel supplémentaire et l’embauche d’autres employés. Ces mesures peuvent coûter des sommes considérables, et si une entreprise n’a pas les fonds nécessaires pour accroître ses activités, elle peut choisir de réunir des fonds en émettant des actions supplémentaires.

Lorsque les entreprises émettent des actions supplémentaires pour réunir des fonds, ce sont les actionnaires existants qui en paient le prix, car le pourcentage de participation diminue proportionnellement au nombre de nouvelles actions émises. C’est ce que l’on appelle la dilution. Si vous détenez des actions dans une entreprise qui réunit sans cesse des fonds en émettant des actions, votre investissement perdra de la valeur.

Coûts de fonctionnement élevés

Les coûts associés à la création et à l’exploitation d’une entreprise commerciale de le secteur du cannabis peuvent être considérables. La culture et la vente de marihuana nécessitent l’utilisation d’installations agricoles spécialisées et de grande échelle ainsi qu’une grande quantité d’énergie et de capitaux pour pouvoir être fonctionnelles. Les coûts de construction et d’électricité peuvent entraîner une augmentation des frais généraux d’une entreprise, et à mesure que les entreprises accroissent leurs activités pour satisfaire à la demande, les coûts associés à la construction de nouveaux bâtiments pourraient saper la rentabilité, surtout s’il y a d’importants dépassements de coûts ou retards dans les travaux de construction qui ont une incidence sur la capacité de produire et de livrer les produits d’une entreprise.

À titre d’investisseur, vous devez comprendre le plan d’activités d’une entreprise et la façon dont elle a l’intention de réaliser un profit, ainsi que les risques connexes, les coûts qu’elle doit payer pour faire des affaires et le temps qui peut être nécessaire avant qu’elle soit rentable. Il n’y a aucune garantieGarantie Bien ou actifs que vous engagez comme emprunteur afin de garantir le remboursement du prêt. Vous pourriez perdre la garantie si vous ne remboursez pas le prêt.+ read full definition qu’une entreprise réussira à générer des profits ou à augmenter la valeur de ses actions.

Obtenir de l’information avant d’investir

Si vous songez à investir dans une entreprise de le secteur du cannabis, vous devez tout d’abord prendre certaines mesures pour étudier l’occasion de placement et évaluer la façon dont l’investissement vous permettra d’atteindre vos objectifs financiers :

  • Passer en revue les documents d’information – Les entreprises offrant aux investisseurs la possibilité d’investir sont tenues de fournir certains documents d’information, comme un prospectusProspectus Document juridique qui divulgue complètement, fidèlement et clairement ce que vous devez savoir sur une valeur mobilière. Renferme des renseignements à propos de la société ou du fonds commun qui vend la valeur mobilière, de sa gestion, de ses produits ou services, de ses plans ou plains et communs du titre, sa direction, de ses…+ read full definition, une déclaration d’admission à la cote ou une notice d’offre, qui présentent de l’information sur l’entreprise, sa gestion, ses activités et les risques commerciaux, y compris la nature de ses activités dans certains pays et États, ainsi que des renseignements sur la manière dont elle respecte les lois dans chaque territoire de compétence dans lequel elle exerce ses activités.
  • Lire les documents officiels – Les rapports annuels, les rapports de gestion, les communiqués de presse et les autres documents officiels de l’entreprise peuvent fournir de l’information à savoir si elle fait ou perd de l’argent, des renseignements sur ses états financiers et des commentaires de la direction sur son rendement, ainsi que des tendances ou des événements de l’industrie qui peuvent avoir eu une incidence sur ses activités.
  • Parler à un conseiller – Les conseillers peuvent répondre à des questions concernant des produits de placement particuliers et vous aider à choisir les placements pouvant contribuer à atteindre vos objectifs financiers. Sachez ce que vous pouvez attendre d’un conseiller.
  • Pour en savoir plus – Consultez plus d’articles, d’outils et de ressources sur GerezMieuxVotreArgent.ca pour en apprendre davantage sur les investissements, y compris la relation entre le rendement et le risque, comprendre le marché dispensé et ce qu’est la diversification d’un portefeuille.
  • Communiquez avec la CommissionCommission Somme que vous versez à un courtier ou à un mandataire pour ses services. On l’appelle souvent « commission de vente ». Par exemple, vous versez des honoraires à la personne qui achète ou vend des actions ou des biens immobiliers pour vous.+ read full definition des valeurs mobilières de l’Ontario si vous avez d’autres questions ou préoccupations. Si vous avez une question à propos des placements, vous pouvez communiquer avec la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario ou nous poser une question.
Dernière mise à jour le