Choisir une assurance invalidité

Il y a plusieurs éléments essentiels que vous devez considérer au moment de prendre une assurance invaliditéAssurance invalidité Assurance qui vous procure un revenu si vous êtes malade ou blessé et que vous ne pouvez pas travailler.+ read full definition. La définition de l’invalidité est l’élément le plus important puisqu’elle décrit les circonstances dans lesquelles vous pouvez être admissible au paiement de prestations d’invalidité.

Trois définitions courantes de l’invalidité

  1. Protection liée à quelque travail que ce soit

Vous êtes considéré invalide si vous êtes incapable d’exécuter n’importe quel travail pour lequel vous êtes qualifié, compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ read full definition tenu de vos études, de votre formation ou de votre expérience. Il s’agit de la définition d’invalidité la plus restrictive puisque vous ne recevez pas de paiements si vous êtes capable d’exécuter un autre travail (d’un niveau possiblement inférieur) pour lequel vous êtes qualifié, même si vous ne pouvez pas exécuter le vôtre.

  1. Protection liée au travail habituel

Vous êtes considéré invalide si une maladie ou une blessure vous empêche d’accomplir les tâches liées à votre travail habituel et que vous n’avez pas d’autre travail. Cette définition d’invalidité est moins restrictive puisqu’elle associe l’invalidité à votre travail.

  1. Protection liée à votre propre travail

Selon cette couverture, vous recevez des paiements si vous êtes incapable d’exécuter votre travail habituel, que vous ayez ou non un autre travail. Cette définition d’invalidité est la plus avantageuse à avoir dans une police.

Autres éléments à prendre en considération

  1. Période d’attente

La période d’attente, c’est-à-dire la période avant le début du versement des prestations, qui est prévue par votre police peut varier de 30 jours à un an ou plus. Plus votre période d’attente est longue, moins vos primes sont élevées. Si vous croyez que vous pouvez survivre financièrement durant quelques mois grâce à d’autres sources de revenu, vous pouvez épargner sur vos primes en choisissant une période d’attente plus longue.

  1. Période de paiement

Certaines polices prévoient le versement de prestations durant une période de 2 à 5 ans; d’autres prévoient des paiements jusqu’à l’âge de 65 ans. La période de paiement allant jusqu’à l’âge de 65 ans est la plus courante puisqu’elle permet le versement de prestations durant toute la vie active. Choisissez une période plus courte seulement si les primes associées à une couverture prolongée ne sont pas abordables.

  1. Possibilité d’augmenter la couverture

Idéalement, votre régime comportera ce que l’on appelle une « optionOption Placement qui vous donne le droit de l’acheter ou le vendre à un prix fixe et avant une date fixe. Le droit d’achat est appelé « option d’achat » et celui de vente, « option de vente ». Les options s’achètent en bourse.+ read full definition d’assurabilité future ». Il s’agit d’un avantage appréciable puisque cette option vous permet d’augmenter votre couverture à intervalles réguliers, au fur et à mesure que votre revenu augmente, sans que vous ayez besoin de fournir une preuve de bonne santé.

Attention

La façon dont l’invalidité est définie dans votre police a un effet sur les prestations auxquelles vous avez droit. Par exemple, certaines polices prévoient des paiements uniquement si vous êtes incapable d’accomplir toutes les tâches liées à votre travail, mais pas si vous êtes capable d’exécuter un autre travail (d’un niveau possiblement inférieur).

À faire

Diminuez le coût de votre assurance invalidité en choisissant :

  • un montant de couverture moins élevé;
  • une période d’attente plus longue;
  • une période de paiement plus courte.
Dernière mise à jour le