L’impôt pour les aidants naturels

Aperçu des crédits d’impôt que vous pouvez demander si vous fournissez des soins à un membre de votre famille atteint d’un handicap ou d’une maladie.​

Si vous fournissez des soins à un membre de votre famille atteint d’un handicap ou d’une maladie, vous pouvez demander certains crédits d’impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ read full definition lorsque vous produisez votre déclaration de revenus.

Sachez que les règles fiscales n’encouragent pas les demandes multiples pour une même personne.

  • Si vous demandez le montant pour une personne à charge admissible, personne d’autre ne peut demander, pour cette même personne à charge, le montant pour personnes à charge ayant une déficience ou le montant pour aidants naturels.
  • Si vous demandez le montant pour une personne à charge admissible, toute demande que vous faites à l’égard du montant pour aidants naturels sera réduite s’il s’agit de la même personne à charge.

Deux crédits d’impôt principaux

1. Montant pour une personne à charge admissible

Si vous êtes une personne seule et que vous payez de l’impôt, vous pourriez demander le crédit d’impôt pour une personne à charge admissible. Le montant du crédit d’impôt est réduit en fonction du revenu net de la personne à charge. Le montant est équivalent au crédit d’impôt que vous pourriez demander si vous aviez un époux ou un conjoint de fait.

Pour y avoir droit, vous devez subvenir aux besoins de la personne à charge et vivre avec celle-ci dans votre maison. La personne à charge doit être :

  • un de vos parents ou grands-parents;
  • votre enfant, petit-enfant, frère ou sœur ayant moins de 18 ans ou souffrant d’une déficience physique ou mentale.

Même si vous avez plus d’une personne à charge, ce montant ne peut être demandé qu’une seule fois par ménage.

Si vous demandez le montant pour une personne à charge admissible, toute demande que vous faites à l’égard du montant pour aidants naturels sera réduite s’il s’agit de la même personne à charge.

​2. Crédit canadien pour aidant naturel (CCAN)

Comme proposé dans le budgetBudget Planification mensuelle ou annuelle estimée des dépenses et de l’épargne. Un budget est établi en fonction du revenu et des dépenses.+ read full definition fédéral 2017, en 2017, trois crédits d’impôt existants – le crédit pour personnes à charge ayant une déficience, le crédit pour aidants naturels et le crédit pour aidants familiaux – seront remplacés par un seul crédit, le crédit canadien pour aidant naturel (CCAN). Le CCAN est offert aux particuliers qui, à un moment ou un autre de l’année, ont à leur charge un conjoint, un conjoint de fait, un enfant d’âge mineur ou un parent admissible en raison d’une déficience mentale ou physique. Le CCAN sera fondé sur deux montants :

  1. Montant le plus élevé du CCAN – Un maximum de 7 276 $ en 2020 pour s’occuper de parents à charge.
  2. Montant le moins élevé du CCAN – Un maximum de 2 273 $ en 2020 pour s’occuper d’un conjoint / conjoint de fait ou d’un enfant d’âge mineur à charge.

En savoir plus au sujet du crédit canadien pour aidant naturel de l’Agence du revenu du Canada, y compris le crédit fondé sur les niveaux de revenu, la façon de calculer le CCAN et les règles supplémentaires.

Épargnez en cotisant à un régime enregistré d’épargne-invalidité

Si vous prenez soin d’une personne de moins de 59 ans souffrant d’une déficience, vous pouvez ouvrir un régime enregistré d’épargne-invalidité. Le gouvernement a créé ce type de régime d’épargne afin d’aider les parents et autres membres de la famille à épargner pour assurer la sécurité financière à long terme d’une personne handicapée.

Point à retenir

Vous pourriez avoir droit aux crédits d’impôt suivants :

  • le montant pour une personne à charge admissible;
  • le crédit canadien pour aidant naturel (CCAN).
Dernière mise à jour le