Rédiger un testament

​En général, il existe deux types de testamentTestament Document juridique qui établit ce que vous souhaitez qu’il advienne de votre argent, de vos biens et de vos autres éléments d’actif à votre décès. Un testament peut également mettre en place des plans de prise en charge de vos enfants ou d’autres membres de votre famille à votre charge financièrement.+ read full definition : le testament rédigé à la main (testament « olographe ») et le testament dactylographié. Les provinces ont des exigences différentes sur le plan de la validité du testament. Voici les exigences qui sont en vigueur en Ontario.

1. Testament olographe

Pour qu’un testament olographe soit valide, vous devez l’avoir entièrement rédigé à la main vous-même, et vous devez l’avoir signé et daté. Il n’est pas nécessaire d’avoir un témoinTémoin Personne qui vous regarde signer votre testament. Vous devez avoir au moins deux témoins. Ils doivent avoir atteint l’âge légal et ne peuvent être nommés comme bénéficiaires dans votre testament.+ read full definition.

Si vous choisissez de rédiger votre testament à la main, demandez à un avocat de le réviser. Même si vous croyez que vos directives sont clairement énoncées, il se peut que certaines personnes ne les comprennent pas. Votre testament pourrait donc être contesté ou mal interprété.

2. Testament dactylographié

En général, un testament dactylographié est préparé par un avocat. Vous devez le signer, et deux témoins doivent être présents au moment de la signature. Ces personnes ne peuvent pas être des bénéficiaires ni le conjoint des bénéficiaires mentionnés dans votre testament.

S’il n’y a pas deux témoins admissibles au moment de la signature de votre testament dactylographié, votre testament est invalide, et les lois provinciales en matière de succession s’appliqueront, à moins qu’il existe un testament antérieur valide.

Votre capacité mentale au moment de la rédaction de votre testament

Un testament est invalide si vous n’aviez pas la capacité mentale vous permettant de le signer au moment de la rédaction. Un bénéficiaireBénéficiaire La ou les personne(s), l’institution, le syndic ou la succession auxquels vous décidez de donner de l’argent, des biens ou autres prestations à votre décès. Vous pouvez nommer des bénéficiaires dans un testament, une politique d’assurance, un régime de retraite, une rente, une fiducie ou d’autres contrats.+ read full definition, ou un membre de votre famille immédiate n’étant pas mentionné dans le testament, pourrait contester le testament devant un tribunal en invoquant le fait que vous ne connaissiez pas ou que vous ne compreniez pas les dispositions figurant dans votre testament.

Par conséquent, évitez de préparer un testament pendant une période de fragilité physique ou mentale ou pendant une maladie. Attendez d’être rétabli avant de préparer un nouveau testament. Si vous ne pouvez pas attendre, demandez à un médecin de rédiger une note au sujet de votre capacité mentale. Cette note peut aider à prouver que vous étiez mentalement apte à rédiger un testament, si celui-ci est contesté plus tard. Un avocat peut également rendre compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ read full definition de votre capacité mentale.

Info-éclair

Il existe deux manières de rédiger votre testament :

  1. à la main (on parle alors d’un testament « olographe »);
  2. à la machine (habituellement rédigé par un avocat).
Dernière mise à jour le