Options binaires : repérer les signes avant-coureurs

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières, qui comprend la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario, ont interdit les options binaires afin de mieux protéger les investisseurs contre la fraude aux options binaires.

Que sont les options binaires?

Les options binaires sont comme un pari sur la base du « tout ou rien » relatif à l’évolution d’un actif sous-jacent dans un délai limité. Les investisseurs n’ont parfois que 60 secondes pour prévoir les fluctuations du marché à la minute, ce qui rend l’investissement dans les options binaires extrêmement risqué, même pour les investisseurs chevronnés.

Les options binaires sont très volatiles et elles peuvent générer des gains ou des pertes rapidement. Comme elles sont souvent négociées sur les marchés des devises, elles peuvent présenter un niveau de risque élevé pour de nombreux investisseurs.

Un nombre croissant de sites Web et de sociétés prétendent qu’il est facile et rapide de gagner de l’argent en négociant des options binaires. Quoi qu’ils déclarent, en réalité, aucune de ces sociétés ne peut légalement vendre des options binaires aux Canadiens. Les entreprises qui proposent illégalement des options binaires aux Canadiens exercent leurs activités dans le monde entier. L’investissement dans une société étrangère constitue une activité à haut risque qui rend presque impossible de récupérer l’argent perdu en cas de problèmes. Si vous investissez dans des options binaires, vous pourriez perdre tout ou partie de vos économies.

Il est normal que les gens soient attirés par les nouvelles tendances « sensationnelles » en matière d’investissement. Elles sont souvent assorties de promesses de gagner beaucoup d’argent relativement vite, mais il ne faut pas perdue de vue que les investissements offrant de gros dividendes comportent des risques importants. L’investissement dans un nouveau produit peut s’avérer judicieux s’il correspond à vos objectifs financiers et à votre profil de risques et si vous avez vérifié l’inscription de la personne ou de la société qui vous le propose. Toutefois, si l’investissement ne convient pas à vos besoins et à votre situation personnelle, il pourrait vous poser des problèmes sous forme de pertes importantes.

Avertissement émis par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières

 Depuis le 12 décembre 2017, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM), comprenant la CVMO, ont interdit les options binaires afin de mieux protéger les investisseurs contre la fraude liée aux options binaires. L’interdiction rend illégale la publicité, l’offre, la vente ou toute autre forme de négociation d’options binaires de moins de 30 jours.

Aucune entreprise au Canada n’est actuellement inscrite ou autorisée à mettre sur le marché ou à vendre des options binaires. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la fraude liée aux options binaires et des conseils sur la façon de vous protéger, veuillez consulter le site Web à l’adresse alerteoptionsbinaires.ca.

Communiquez avec la CVMO

Si une société de négociation d’options binaires vous a sollicité ou si vous avez subi une perte d’argent dans le cadre d’une opération, nous souhaitons en être tenus informés. Pour en savoir plus sur la façon de mieux protéger votre argent, mettez-vous en rapport avec le Centre de renseignements et de communication de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario.

Quels sont les risques?

Il existe plusieurs sites Web qui permettent aux utilisateurs de négocier des options binaires. Certains d’entre eux peuvent prétendre que ces investissements sont sans risque ou que le site Web remboursera à ses utilisateurs les paris perdus. Cependant, ces affirmations sont par essence trop belles pour être vraies; tout investissement comporte un certain niveau de risque et la plupart des clauses de dénégation de responsabilité des sites Web indiquent clairement que les investisseurs pourraient perdre la totalité de leur investissement.

Les sites Web qui facilitent la négociation d’options binaires peuvent parfois exposer les investisseurs à des fraudes potentielles, y compris la manipulation du logiciel de négociation pour ajuster le cours et le dividende liés à une option binaire. Par exemple, si une opération est « gagnante » pendant la période de temps qui lui est allouée, le délai de l’option peut être prolongé arbitrairement jusqu’à ce qu’elle devienne une perte.

Certaines plateformes de négociation d’options binaires en ligne ont refusé de créditer les comptes des clients ou de rembourser des fonds après avoir accepté l’argent des utilisateurs. Les « courtiers » de la plateforme invitent ensuite les clients potentiels qui ont versé de l’argent sur un compte de négociation d’options binaires à ajouter des fonds supplémentaires. Lorsque ces clients tentent par la suite de retirer leur versement initial ou le rendement qui leur a été promis, les « courtiers » peuvent annuler les demandes de retrait, refuser de créditer le compte ou ignorer les appels téléphoniques et les courriels des clients.

De nombreuses plateformes de négociation d’options binaires sont basées à l’étranger, même si elles peuvent indiquer un numéro de téléphone ou une adresse au Canada. Cela signifie que tout Canadien qui investit sur ces plateformes se rendra compte que son argent est transféré hors du Canada et qu’il ne pourra peut-être pas le récupérer en cas de problème. Les entreprises qui exploitent ces plateformes peuvent ne pas être inscrites pour exercer leurs activités en Ontario ou dans toute autre administration canadienne. Tous les investisseurs sont invités à vérifier l’inscription de toute personne ou société avant d’investir avec elle en consultant le site Web à l’adresse sontilsinscrits.ca.

Vérifiez avant d’investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ Lisez la définition complète

 Les particuliers et les entreprises doivent s’inscrire auprès de leur organisme local de réglementation des valeurs mobilières afin d’offrir aux Canadiens des produits, des services ou des conseils en matière d’investissement.

Avant d’investir, assurez-vous que la personne ou l’entreprise avec laquelle vous faites affaire est inscrite. Il est possible de vérifier rapidement l’inscriptionInscription Exigence pour toutes les personnes ou sociétés qui font des opérations sur les placements ou qui offrent des conseils au Canada. Les professionnels du secteur des valeurs mobilières sont tenus de s’inscrire auprès de l’organisme de réglementation des valeurs mobilières dans chaque province ou territoire où ils exercent leurs activités.+ Lisez la définition complète d’un courtierCourtier Personne inscrite qui met en rapport une personne désirant acheter des placements avec une personne qui souhaite vendre des placements. Les courtiers exigent souvent des frais ou une commission pour l’achat et la vente de placements en votre nom.+ Lisez la définition complète ou d’un conseiller au moyen du Moteur de recherche national de renseignement sur l’inscription des Autorités canadiennes en valeurs mobilières.

Dernière mise à jour le