Choix actif et valeurs par défaut

Valeurs par défaut

 Les valeurs par défaut ont un effet puissant sur le comportement, car nous sommes plus susceptibles de choisir l’optionOption Placement qui vous donne le droit de l’acheter ou le vendre à un prix fixe et avant une date fixe. Le droit d’achat est appelé « option d’achat » et celui de vente, « option de vente ». Les options s’achètent en bourse.+ Lisez la définition complète proposée. Par exemple, les donneurs d’organes sont beaucoup plus nombreux dans les pays où les gens sont des donneurs par défaut que dans ceux où ils doivent décider de l’être.

La prise de décisions financières est complexe et les gens sont souvent confrontés à un nombre écrasant d’options. On peut utiliser les valeurs par défaut pour réduire la complexité et aider les gens à prendre de meilleures décisions liées à leurs finances. L’économiste comportemental Richard Thaler est un exemple éminent en ce qui a trait à l’utilisation des valeurs par défaut. Thaler a recommandé qu’une entreprise modifie le régime d’épargne-retraite de ses employés afin que les cotisations annuelles augmentent par défaut, ce qui a entraîné un accroissement de près de 300 % du taux d’épargne. Une petite modification peut avoir une incidence positive importante sur le comportement, surtout dans les situations où le comportement par défaut, c’est-à-dire notre inertie, consiste à ne pas épargner ou à ne pas investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ Lisez la définition complète.

Choix actif

 Bien sûr, il peut y avoir d’autres situations où ce qui serait souhaitable ou préférable n’est pas si clair et où une option par défaut peut ne pas être si évident. En pareil cas, le fait d’offrir aux gens la possibilité de faire un choix actif en supprimant l’option par défaut pourrait être une meilleure solution. Certaines recherches sur la participation aux programmes et le renouvellement des ordonnances indiquent que les choix actifs peuvent avoir une incidence plus marquée sur le comportement que les options par défaut, car les premiers peuvent inciter les gens à prendre leur temps pour réfléchir à l’importance du choix et susciter un plus grand sentiment d’aversion aux pertes (pour ne pas choisir), et peut-être un plus grand sens des responsabilités pour mener à terme.

Lorsqu’il s’agit de vos investissements et de votre situation financière, même si l’option par défaut semble être dans votre intérêt supérieur, il est de tout de même conseillé d’examiner les autres possibilités avant de prendre une décision.

Dernière mise à jour le