Démystifier les jetons numériques

Bien que les jetons numériques soient devenus un moyen utile pour certaines sociétés de réunir des fonds, les résultats obtenus par les personnes qui ont acheté ces jetons sont loin de faire l’unanimité.

Certaines sociétés réunissent des fonds en offrant au public des « jetons numériques », une forme de cryptoactifs qui permettent souvent aux gens d’accéder à un produit ou à un service qu’une société offre ou planifie d’offrir. Ces offres sont communément appelées « premières émissions d’une cryptomonnaie » ou « PEC », « premières émissions d’un jeton » ou « PEJ », et « événements de génération de jeton ».

Bien que les jetons numériques soient devenus un moyen utile pour certaines sociétés de réunir des fonds, les résultats obtenus par les personnes qui ont acheté ces jetons sont loin de faire l’unanimité.

Près de la moitié des jetons numériques lancés en 2017 ont été un échec

Malgré leur popularité, les jetons numériques ne garantissent pas une hausse de valeur, ne vous donne bien souvent aucun droit en tant qu’acheteur et ne représentent probablement pas une participation dans la société. De nombreux jetons ne génèrent aucun rendement; on estime que près de la moitié des jetons numériques lancés en 2017 ont été un échec.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un jeton numérique peut échouer. La société peut être incapable de réunir assez de fonds ou d’attirer suffisamment d’intérêt de la collectivité pour donner suite à son plan d’activités. Même si les jetons génèrent des capitaux et un intérêt de la collectivité, les sociétés peuvent ne pas concrétiser leur concept d’affaires : elles peuvent rencontrer des problèmes technologiques, avoir des difficultés à maintenir en poste leur équipe de gestion ou se rendre compte que leur concept n’est pas commercialement viable.

Ne supposez pas que l’achat d’un jeton numérique vous garantira de faire de l’argent.

Trois moyens de vous protéger contre la fraude

L’engouement pour les jetons numériques a attiré sur le marché des fraudeurs qui font miroiter de faux services et de fausses entreprises en les appelant des occasions d’investissement numérique. Par exemple, les fraudeurs ont volé de l’argent à des investisseurs en prétendant offrir des jetons numériques liés, entre autres, à la valeur de faux biens immobiliers et de diamants.

Une étude d’Ernst & Young estime que 10 pour cent des fonds de jeton numérique sont perdus à la suite de fraudes. Les pirates peuvent également essayer de voler les renseignements personnels que vous avez peut-être fournis à ces sociétés.

1. Faites vos recherches

Pour trouver une société légitime dotée d’un très bon concept d’affaires qui comprend les règlements visant à vous protéger en tant qu’investisseur, vous devez faire vos propres recherches. Avant d’acheter un jeton numérique, posez-vous les questions suivantes :

    • Que vous rapporte le jeton? Assurez-vous de comprendre la fonction du jeton et ce qu’il vous rapporte. Quels sont vos droits en tant qu’investisseur? Par exemple, le jeton a-t-il une utilité précise? S’il vous permet d’accéder à des produits et à des services, à quel moment cet accès sera-t-il disponible? Méfiez-vous d’ailleurs des sociétés qui vous garantissent des augmentations de valeur ou qui vous incitent à acheter maintenant si vous ne voulez pas manquer le bateau; il s’agit de signaux d’alarme de fraude.
    • Le modèle d’affaires est-il logique? Les fraudeurs peuvent essayer d’avoir l’air légitimes en utilisant un jargon technique ou des termes à la mode, sans vraiment expliquer ce qu’ils feront avec votre argent.
    • Où est située la société et qui la dirige? Effectuez une recherche sur Internet pour trouver l’emplacement de la société et les gens qui la dirigent. Les fraudeurs peuvent utiliser une galerie de photos pour constituer de fausses équipes de gestion. Vérifiez si les gens ont une expérience pertinente et s’il y a une façon de communiquer directement avec eux. Si vous ne pouvez joindre les membres de l’équipe ou s’ils ne peuvent répondre à vos questions, prenez garde.

Certaines émissions de cryptomonnaie peuvent être illégales

Faites preuve de prudence, car certains stratagèmes liés aux jetons numériques peuvent être illégaux. Communiquez avec votre organisme local de réglementation des valeurs mobilières pour obtenir de plus amples renseignements. En Ontario, communiquez avec la CVMO.

2. Méfiez-vous

Examinez judicieusement les documents de marketing de jetons numériques. Si une affaire semble trop belle pour être vraie, elle l’est probablement.

Les babillards, les médias sociaux et les blogues peuvent vous aider à en apprendre davantage sur les jetons numériques; cependant, rien ne garantit l’impartialité des publications sur ces moyens de communication. Les personnes associées à une société offrant des jetons numériques peuvent publier des renseignements positifs sur ces forums afin de susciter l’intérêt dans leurs jetons. Elles peuvent promouvoir activement l’offre en exploitant la peur des gens pour créer chez eux l’urgence d’achat. En outre, les renseignements pourraient être obsolètes ou inexacts au moment où vous les lisez.

Faites vos recherches et assurez-vous d’avoir obtenu les réponses à vos questions avant d’effectuer un achat.

3. Communiquez avec la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario

L’InfoCentre de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario est à votre disposition pour répondre à vos questions sur la réglementation et la légitimité des cryptoactifs et des jetons numériques. Vous pouvez également communiquer avec la CVMO pour signaler des fraudes soupçonnées.

Apprenez de quelle manière communiquer avec la CVMO.

Dernière mise à jour le