Cotiser à un régime enregistré d’épargne-retraite

Montant que vous pouvez verser chaque année

Le montant que vous pouvez verser chaque année dans votre REER et dans celui de votre conjoint est limité. Le total de vos droits de cotisation pour l’année correspond au plus petit des deux montants suivants :

  • 18 % de votre revenu gagné l’année précédente;
  • le montant maximal de cotisation pour l’année d’imposition en cours, soit 26 230 $ pour 2018.

Si vous participez à un régime de retraite au travail, le montant que vous pouvez cotiser à un REER sera réduit en fonction de votre facteur d’équivalence.

Où trouver votre maximum déductible au titre des REER

Vous pouvez trouver le montant maximal que vous avez le droit de déduire pour votre REER sur votre plus récent avis de cotisation de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Vous recevez cet avis de cotisation après avoir produit votre déclaration de revenus. Vous pouvez également consulter votre maximum déductible en ligne, si vous vous inscrivez au service Mon dossier de l’ARC.

Soyez au courant de la date limite de cotisation

Vous avez 60 jours après la fin de l’année (habituellement jusqu’au 1er mars, ou jusqu’au 29 février lors d’une année bissextile) afin de verser une cotisation à votre REER pour l’année précédente. Pour l’année d’imposition 2018, la date limite est le 1er mars 2019.

Reportez vos droits de cotisation inutilisés

Si vous n’avez pas d’argent pour cotiser à votre REER cette année, vous pouvez reporter vos droits de cotisation indéfiniment aux années suivantes. Ces droits de cotisation inutilisés seront pris en compte dans votre État du maximum déductible au titre des REER. Vous pouvez voir ce montant sur votre plus récent avis de cotisation ou le trouver par l’intermédiaire du service Mon dossier de l’ARC.

Exemple – Vos droits de cotisation étaient de 15 000 $ en 2016, mais vous n’avez pas versé de cotisation à votre REER. Vous reportez ces droits à l’année 2017. Si vos droits de cotisation en 2017 sont de 26 010 $ (le montant maximal), vous pouvez verser à votre REER des cotisations totales de 41 010 $ (15 000 $ + 26 010 $) en 2017.

Envisagez-vous d’emprunter pour cotiser à un REER?

Assurez-vous de pouvoir effectuer les paiements liés au prêt et de le rembourser sans tarder. Envisagez d’utiliser votre remboursement d’impôt pour vous aider à rembourser le prêt. Les frais d’intérêt ne sont pas déductibles d’impôt. Ils peuvent s’accumuler et annuler l’avantage initial de la cotisation au REER. Apprenez-en davantage sur la possibilité d’emprunter pour cotiser à un REER.

Cotisations inutilisées versées à un REER

Vous n’êtes pas obligé de déduire une cotisationCotisation Argent que vous versez dans un régime d’épargne ou d’investissement.+ read full definition à un REER dans votre déclaration de revenus lors de l’année de la cotisation. Vous pouvez attendre et la déduire lors d’une année ultérieure. Vous pouvez prendre cette décision si vous croyez que votre revenu sera plus élevé plus tard et que vous vous trouverez dans une tranche de revenu supérieure. C’est ce que l’on appelle avoir des cotisations inutilisées versées à un REER. Apprenez-en davantage sur le fonctionnement de ces cotisations.

Que se passe-t-il si vous versez des cotisations en trop?

En général, vous devez payer un impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ read full definition si vos cotisations inutilisées versées lors des années précédentes et vos cotisations de l’année en cours dépassent de plus de 2 000 $ le maximum déductibleMaximum déductible Montant le plus élevé que vous pouvez déduire pour vos cotisations à votre REER dans votre déclaration de revenus. Les sommes que vous versez à votre régime de retraite au travail comptent dans vos cotisations à votre REER.+ read full definition au titreTitre Droit légal de posséder ou de détenir un bien.+ read full definition des REER indiqué sur votre plus récent avis de cotisation. Il s’agit d’un impôt de 1 % par mois sur le montant excédentaire. Apprenez-en davantage sur les cotisations excédentaires à un REER.

Si vous participez à un régime de retraite au travail

Si vous avez déjà versé de l’argent dans un régime de retraite au travail, vous ne pouvez pas cotiser autant à un REER. Voyez comment votre participation à un régime de retraite au travail peut influer sur vos droits de cotisation à un REER.

Point à retenir

Vous pouvez trouver votre maximum déductible au titre des REER sur votre avis de cotisation ou par l’intermédiaire du service Mon dossier de l’ARC.

À faire

Utilisez cette calculatrice d’épargne REER pour déterminer combien vous devriez épargner pour la retraite.

Dernière mise à jour le