Astuce de fraudeur – Attaque par pourriel

Votre boîte de réception est-elle soudainement inondée de ce qui semble être un nombre incalculable de pourriels? C’est certainement une expérience frustrante, mais ce peut aussi être le signe révélateur que vous êtes victime d’un bombard et que vous avez peut-être subi un préjudice financier.

Un bombard est une technique de distraction utilisée par les cyberfraudeurs pour enterrer une transactionTransaction Processus dans le cadre duquel une personne physique ou morale achète des biens ou des services à une autre contre de l’argent. Par exemple, retirer de l’argent d’un compte, acheter quelque chose avec une carte de crédit ou effectuer un emprunt.+ Lisez la définition complète légitime

et des messages de sécurité dans votre boîte de réception sous des centaines, voire des milliers de pourriels en double. Vous pouvez recevoir des inscriptions à des bulletins d’information, des messages de forum en ligne et d’autres courriels provenant de sites Web que vous n’avez jamais visités. Le fraudeur espère qu’en surchargeant votre boîte de réception, vous passerez à côté de courriels importants comme les tentatives de connexion à un compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ Lisez la définition complète, les mises à jour des coordonnées, les détails des transactions financières ou les confirmations de commande en ligne. Ces activités peuvent ne pas provenir de vous, mais plutôt du fraudeur.

Si vous êtes victime d’un bombard, cela pourrait signifier qu’un fraudeur a compromis un ou plusieurs de vos comptes financiers.

Voici quatre mesures à prendre dans un tel cas :

1. Passer en revue les informations relatives à votre compte

Cela peut prendre un certain temps, mais vérifiez vos comptes pour détecter des transactions suspectes. Vous pourriez devoir vérifier vos relevés bancaires, de carte de crédit, d’investissement,

de programme de fidélisation et autres relevés de compte. Certains sites Web, comme les plateformes de commerce électronique, permettent d’archiver les transactions. Il est donc important de vérifier les transactions récentes et archivées, ou de revoir toutes les transactions après les avoir triées par date.

2. Communiquer avec votre institution financière

Si vous découvrez des transactions suspectes, signalez-les immédiatement à votre institution financière. Vous devez également lui faire savoir ce qui s’est passé, car elle pourrait peut-être relever d’autres activités suspectes.

3. Modifier vos mots de passe

Le fraudeur peut avoir accédé à un ou à plusieurs de vos comptes. Modifiez vos mots de passe et vérifiez les paramètres de votre compte, y compris les coordonnées de récupération telles que les numéros de téléphone.

Choisissez de meilleurs mots de passe à l’aide d’une combinaison de lettres, de caractères et de chiffres. Mettez régulièrement à jour vos mots de passe, mais ne les réutilisez pas.

4. Communiquer avec votre fournisseur de messagerie électronique

La majorité des bombards s’estompe au bout d’un jour ou deux. Votre administrateur système ou votre fournisseur de messagerie électronique pourrait vous aider à trier et à supprimer les centaines ou les milliers de pourriels que vous avez reçus. Vous pouvez également utiliser des filtres de courrier électronique pour nettoyer votre boîte de réception.

Dernière mise à jour le