Petites entreprises et impôts

La déclaration de revenus est un élément fondamental de l’exploitation d’une petite entreprise. Il vous est utile pour de connaître les stratégies qui permettent de tirer le meilleur parti des déductions fédérales et provinciales. Une bonne gestion de vos documents et la collaboration avec un expert peuvent vous aider à maximiser votre efficacité fiscale.

Impôt des particuliers et impôt des sociétés

L’impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ Lisez la définition complète de votre société est celui que vous payez sur les revenus de votre entreprise.

L’impôt du particulier est celui que vous payez sur votre salaire. Il est généralement retenu sur votre paie si vous êtes un salarié.

La plupart des entreprises canadiennes paient des impôts fédéraux et provinciaux.

Stratégies de réduction des impôts

Conservez vos reçus

Vous pouvez déduire de vos impôts une partie des dépensesDépenses Paiement ou promesse de paiement futur.+ Lisez la définition complète liées à votre entreprise. Cela s’applique également si vous exploitez votre entreprise à partir de votre domicile. Voici des dépenses que vous pouvez déduire :

  • les frais de bureau
  • une partie de vos primes d’assurance habitationAssurance habitation Assurance qui protège la propriété et ce qu’elle contient contre les sinistres. La couverture comprend également une protection contre les accidents qui pourraient se produire dans votre propriété.+ Lisez la définition complète
  • les primes d’assurance pour tout équipement lié à votre entreprise
  • les dépenses d’investissement, comme un ordinateur
  • les frais de voiture, comme le kilométrage (si cela est lié à votre entreprise)
  • l’entretien et les réparations
  • l’assurance complémentaire (si cela est lié à votre entreprise)
  • l’essence et le stationnement
  • les réparations si vous avez eu un accident en utilisant votre véhicule pour le travail
  • une partie des coûts liés à votre prêt hypothécairePrêt hypothécaire Prêt que vous contractez pour payer une maison ou un autre bien. Ce type de prêt est généralement remboursé sur 20 ans ou plus. Vous effectuez chaque année un nombre déterminé de versements dont le montant est fixe.+ Lisez la définition complète ou à la location

Impôts d’un propriétaire unique par rapport à une entreprise constituée en société

Si votre entreprise est constituée en société, vous disposez de plus de flexibilité et d’accès aux déductions fiscales que si vous êtes un propriétaire unique. Le taux d’imposition sur le revenu est moindre pour les entreprises constituées en société que pour les propriétaires uniques. Le revenu gagné par les propriétaires uniques est imposé à leur taux marginal d’imposition. En Ontario, le taux d’imposition général sur le revenu des sociétés est de 11,5 %.

La responsabilité des entreprises constituées en société est limitée par rapport aux propriétaires uniques. Cela signifie qu’un propriétaire unique pourrait voir tous ses biens, comme sa voiture et sa maison, saisis. Un actionnaireActionnaire Personne ou organisme qui détient des actions d’une société par actions. Aussi appelé investisseur ou épargnant.+ Lisez la définition complète d’une société n’est pas personnellement responsable des dettes, sauf s’il a donné une garantieGarantie Bien ou actifs que vous engagez comme emprunteur afin de garantir le remboursement du prêt. Vous pourriez perdre la garantie si vous ne remboursez pas le prêt.+ Lisez la définition complète personnelle écrite.

Régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Si vous êtes un propriétaire unique ou que votre entreprise est une société de personnes, vous pouvez utiliser vos cotisations à un REER pour réduire le montant que vous payez en impôt sur le revenuImpôt sur le revenu Somme à payer en fonction de votre revenu total (de toutes les sources). Le taux d’imposition est fixé par les gouvernements du Canada et de chaque province.+ Lisez la définition complète.

Déduction accordée aux petites entreprises en Ontario

La déduction accordée aux petites entreprises en Ontario permet un taux d’impôt sur le revenu des sociétés inférieur sur la première tranche de 500 000 $ du revenu tiré d’une société privée sous contrôle canadien exploitée activement. Le nouveau taux inférieur d’impôt sur le revenu des sociétés de l’Ontario est de 3,2 %.

Déduction pour amortissement

La déduction pour amortissement vous permet de réclamer une partie des immobilisations en raison de la dépréciation de la valeur causée par l’usure des articles utilisés dans votre entreprise, comme le mobilier ou l’équipement.

Perte autre qu’en capital

Si vos dépenses ont été supérieures à vos revenus, vous pourriez avoir une perte commerciale à utiliser pour compenser le revenu. Vous pouvez reporter la perte sur trois ans ou l’anticiper sur une période allant jusqu’à 20 ans.

Crédit d’impôt pour la fabrication et la transformation

Si votre entreprise exerce des activités dans les secteurs de l’agriculture, des mines, de la pêche ou de l’exploitation forestière, vous pourriez bénéficier d’un crédit d’impôt afin de réduire votre taux d’imposition sur le revenu des sociétés à 10 %.

 

Dernière mise à jour le