Choisir un conseiller

Quatre questions à vous poser

1. Quels sont vos objectifs financiers?

Pour choisir le bon type de conseiller, vous devez d’abord analyser vos objectifs. Vous pourriez avoir besoin d’aide pour une seule transactionTransaction Processus dans le cadre duquel une personne physique ou morale achète des biens ou des services à une autre contre de l’argent. Par exemple, retirer de l’argent d’un compte, acheter quelque chose avec une carte de crédit ou effectuer un emprunt.+ read full definition, par exemple pour choisir le bon compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ read full definition d’épargne. Ou vous pourriez avoir besoin d’aide pour un objectif à long terme, comme épargner en vue de votre retraite. Choisissez un conseiller qui comprend vos objectifs et qui peut vous fournir les conseils appropriés.

2. Que savez-vous des placements?

Si vous avez peu de connaissances en matière de placements, vous préférerez peut-être un conseiller qui recommandera des solutions simples et qui vous aidera à les comprendre. Si vous avez de bonnes connaissances en matière de placements, vous voudrez peut-être un conseiller qui peut vous proposer une vaste gamme de produits de placementPlacement Un élément de valeur que vous achetez pour obtenir un revenu ou une croissance de la valeur.+ read full definition.

3. Combien prévoyez-vous investor?

Certains conseillers ne travaillent qu’avec des investisseurs fortunés, qui disposent d’au moins 250 000 $ à investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ read full definition, par exemple. Par contre, bon nombre de conseillers collaborent avec des investisseurs qui ont moins d’argent à investir.​

4. Quel type de produits et de services recherchez-vous?

Les produits et les services qu’un conseiller peut offrir dépendent de l’organisme de réglementation duquel il relève et de ses qualifications. Certains donnent des conseils uniquement au sujet de certains types de placements. D’autres possèdent une formation et une expérience additionnelles en planification financière, en planification successoralePlanification successorale Plans élaborés pour gérer et faire fructifier votre patrimoine durant votre vie et ultérieurement. Peut avoir comme objectif de laisser à vos proches le plus d’argent possible, et de payer le moins possible d’impôts. Peut aussi avoir comme autres objectifs le soin des enfants, le remboursement des dettes et la transmission d’une entreprise.+ read full definition et en planification fiscale. Réfléchissez aux produits et aux services dont vous avez besoin et choisissez un conseiller qui sera en mesure de vous les fournir.

Toute personne qui vend des valeurs mobilières ou donne des conseils en matière de placements doit être inscrite auprès d’un organisme de réglementation des valeurs mobilièresOrganisme de réglementation des valeurs mobilières Organisme public qui applique la législation sur les valeurs mobilières dans son ressort de compétence. Cette législation comprend des textes qui prévoient des règles sur l’émission de valeurs mobilières et les opérations sur celles-ci. La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario est l’organisme de réglementation des valeurs mobilières de l’Ontario.+ read full definition, à moins qu’elle ne bénéficie d’une exemption. Vous pouvez vérifier si votre conseiller est inscrit auprès de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario ou des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Vous pourrez également vérifier ses antecedents.

À faire

Utilisez cette liste de vérification pour vous aider à choisir un conseiller.

Dernière mise à jour le