Décès d’un conjoint : questions de planification successorale

Lorsqu’un conjoint meurt, il laisse des responsabilités financières au conjoint survivant, qui doit surmonter des défis affectifs. Il importe que les deux conjoints comprennent les défis que pose la gestion d’une succession et qu’ils planifient et se préparent à vivre cet événement.

Les membres de votre famille et vos amis peuvent vous aider à gérer la succession de votre conjoint. Toutefois, même si les autres vous aident, vous devrez participer activement au processus. Apprenez-en davantage sur la planification de la succession.

Trois choses que vous devez connaître avant de gérer une succession

  1. Soyez au courant de tous les détails du testament de votre conjoint et assurez-vous de bien les comprendre.
  2. Connaissez la nature de tout bien devant être transféré et les exigences applicables.
  3. Comprenez vos droits dans le processus juridique et les obligations fiscales à assumer.

Planifiez

La préparation d’un transfert de successionSuccession Montant total de l’argent et des biens laissés par une personne qui décède.+ read full definition commence lorsque les personnes sont en vie : un testament valide, une assurance vie et d’autres mesures protégeant vos proches en cas de décès font partie intégrante de la planification financière.

Parlez avec votre conjoint de vos plans de succession respectifs afin que chacun comprenne bien les souhaits de l’autre. Envisagez de créer une trousse d’information sur votre succession pour en faciliter l’exécution le moment venu. Communiquez votre plan de succession à votre conjoint et assurez-vous qu’il fasse de même pour atténuer le stress et les difficultés liés à la gestion de la succession, le moment venu.

Votre trousse d’information sur la succession devrait comprendre ce qui suit :

  • un exemplaire de votre testamentTestament Document juridique qui établit ce que vous souhaitez qu’il advienne de votre argent, de vos biens et de vos autres éléments d’actif à votre décès. Un testament peut également mettre en place des plans de prise en charge de vos enfants ou d’autres membres de votre famille à votre charge financièrement.+ read full definition et des autres documents relatifs à votre succession;
  • une liste de tous vos comptes;
  • une liste de tous les actifs auxquels vos bénéficiaires pourraient avoir droit;
  • une description de vos dettes et de vos principaux actifs.

Comme pour tout processus, il faut commencer quelque partPart Ce que vous achetez lorsque vous investissez dans un fonds commun de placement. Semblable à une action. Par exemple, vous pourriez acheter 100 parts dans un fonds commun de placement.+ read full definition. Renseignez-vous sur la planification de la succession sur le site Web du procureur général.

Point à retenir

La préparation au décès d’un conjoint et l’élaboration d’un plan peuvent contribuer à réduire les répercussions émotionnelles et financières associées à la perte de l’être aimé.

Dernière mise à jour le