Transactions sans commission

Certains courtiers à escompteEscompte Quand quelque chose se vend à un prix moindre que son prix normal.+ Lisez la définition complète proposent des transactions sans commissionCommission Somme que vous versez à un courtier ou à un mandataire pour ses services. On l’appelle souvent « commission de vente ». Par exemple, vous versez des honoraires à la personne qui achète ou vend des actions ou des biens immobiliers pour vous.+ Lisez la définition complète. On peut acheter et vendre des actions ou des fonds négociés en bourse (FNB)Fonds négociés en bourse (FNB) Fonds dans lequel les placements sont choisis en fonction d’un indice boursier ou d’un secteur. Les NFB se négocient en bourse. Comme ils ne sont pas gérés activement, les coûts afférents ont tendance à être moins élevés que pour les fonds communs ordinaires.+ Lisez la définition complète sans payer de frais de transactionFrais de transaction Frais que vous pouvez payer lorsque vous achetez ou vendez des actions ou un autre produit de placement.+ Lisez la définition complète. Les frais peuvent avoir un impact sur le rendementRendement Rendement annuel sur un placement. Il est souvent exprimé en pourcentage, par exemple 5 %. Dans le cas des actions, le rendement peut être votre revenu annuel provenant des dividendes. Dans le cas des obligations, il s’agit de l’intérêt que vous obtenez.+ Lisez la définition complète de vos investissements, mais il faut également tenir compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ Lisez la définition complète des autres coûts.

De nombreux facteurs, outre les coûts de transactionTransaction Processus dans le cadre duquel une personne physique ou morale achète des biens ou des services à une autre contre de l’argent. Par exemple, retirer de l’argent d’un compte, acheter quelque chose avec une carte de crédit ou effectuer un emprunt.+ Lisez la définition complète, peuvent influencer votre choix de plateforme de gestion des placements.

Certains courtiers imposent des restrictions ou des conditions, telles que l’exigence d’une taille minimale des transactions, le maintien d’un solde minimum sur le compte, ou encore le fait de limiter les transactions sans commission à certains titres ou à un certain nombre ou type de transactions.

Avant d’investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ Lisez la définition complète, vous devez comprendre ce que les transactions sans commission impliquent.

Trois points à retenir concernant les transactions sans commission

Les transactions sans commission ont leurs avantages, mais n’oubliez pas ces trois conseils pour vous aider à prendre des décisions éclairées en ce qui concerne vos placements.

1. Connaissez les coûts connexes

Alors que certaines sociétés ne prélèvent aucune commission sur les transactions boursières, que ce soit à l’achat ou à la vente, d’autres peuvent en prélever une à la vente. D’autres coûts peuvent survenir, comme les frais de change et les frais de compteFrais de compte Frais que vous versez à une institution financière pour les opérations et les autres services associés à l’utilisation d’un compte.+ Lisez la définition complète (par exemple, les frais d’inactivité, les frais si vous n’effectuez pas un certain nombre de transactions au cours d’un mois ou si le solde de votre compte est inférieur ou supérieur à un certain montant). Des frais de transaction peuvent également s’appliquer à d’autres types de titres ou de produits dérivésProduits dérivés Placement basé sur un contrat qui vous donne le droit d’acheter et de vendre à des prix fixes. La valeur est fondée sur le rendement d’un actif financier, de marchandises ou d’autres investissements sous-jacents. Exemples : Contrats à terme, options et swaps.+ Lisez la définition complète, tels que les options. Certains courtiers proposent des options supplémentaires, telles que des cotes en temps réel, moyennant des frais uniques ou un abonnement continu payant.

2. Évitez le gonflement des opérations

La tentation peut être grande d’acheter et de vendre des actions plus souvent que vous ne le devriez. En ce qui concerne les investisseurs à long terme, les transactions fréquentes à court terme peuvent nuire à votre portefeuillePortefeuille Ensemble des placements détenus par un particulier ou un organisme. Peut comprendre des actions, les obligations et des fonds communs.+ Lisez la définition complète. Il est parfois difficile d’anticiper le marché, et vous risquez souvent d’acheter ou de vendre des actions au mauvais moment. L’écart entre les cours acheteurs et vendeurs peut entraîner un coût plus important si vous effectuez des transactions fréquentes.

3. Renseignez-vous sur les services qu’ils proposent

De nombreux courtiers proposent des services supplémentaires tels que la gestion de patrimoine, les conseils financiers et la préparation de déclarations de revenus. Ces services peuvent se révéler utiles au-delà du simple choix d’un courtierCourtier Personne inscrite qui met en rapport une personne désirant acheter des placements avec une personne qui souhaite vendre des placements. Les courtiers exigent souvent des frais ou une commission pour l’achat et la vente de placements en votre nom.+ Lisez la définition complète qui n’offre pas de frais. Il est important de choisir un courtier qui offre des produits et des services qui répondent à l’ensemble de vos besoins financiers.

Mise en route

La plupart des courtiers qui proposent des transactions sans commission utilisent des plateformes en ligne proposant des comptes de placements autogérés. Cela signifie que les services sont dispensés par le biais d’un site web ou d’une application mobile, et que vous serez responsable de vos propres décisions concernant vos placements.

Renseignez-vous sur les types de titres qui peuvent être négociés sans commission et sur les éventuelles conditions ou restrictions. Demandez-vous si ces types de titres correspondent à ceux que vous pourriez envisager dans votre portefeuille.

Il se peut également que les services ou les options supplémentaires soient importants pour vous. Renseignez-vous sur les services qui vous sont proposés et, s’il y a des frais supplémentaires, sur le montant que vous devrez payer.

Si vous investissez pour la première fois, certains courtiers vous proposeront des comptes de pratique à duréeDurée Période de temps visée par un contrat. Aussi, période pendant laquelle un placement génère un taux d’intérêt donné.+ Lisez la définition complète limitée pour vous familiariser avec les transactions et l’interface de la plateforme. Vous pourrez ainsi décider si la plateforme vous permet de naviguer facilement. Les comptes de pratique vous fournissent normalement de l’argent virtuel (devise sans valeur) et vous permettent de simuler des transactions à l’aide de données réelles.

Paiement pour le flux d’ordres

Les paiements pour le flux d’ordres ne sont pas permisPermis Permis délivré à l’agent ou à la compagnie d’assurances qui a satisfait aux normes établies par l’industrie de l’assurance. Réglementé par la Commission des services financiers de l’Ontario (CSFO)+ Lisez la définition complète au Canada. Cette pratique est autorisée dans certains pays et les courtiers peuvent être rémunérés pour acheminer votre transaction boursière vers une organisation tierce pour son exécution.

Différence entre le Canada et les États-Unis

Il faut garder à l’esprit que les règles et les pratiques de négociation diffèrent à certains égards au Canada par rapport à d’autres pays comme les États-Unis. Les différences dans les pratiques de négociation qui ne sont pas autorisées au Canada (comme le paiement du flux d’ordres) peuvent subventionner la négociation sans commission dans d’autres pays.

Au Canada, très peu de courtiers ne demandent aucune commission pour négocier des titres. Les transactions sans commission sont principalement offertes par les courtiers à escompte en ligne (aussi appelés courtiers en placements par exécution de commandes) au Canada.

Dernière mise à jour le