Comprendre les retenues d’impôt sur votre talon de chèque

Votre talon de chèque résume les revenus d’emploi et les autres montants déduits pour l’impôt sur le revenuImpôt sur le revenu Somme à payer en fonction de votre revenu total (de toutes les sources). Le taux d’imposition est fixé par les gouvernements du Canada et de chaque province.+ Lisez la définition complète, l’AE et le RPC.

En fonction de votre mode de rémunération, votre talon de chèque peut être un document papier ou un enregistrement numérique. Votre talon de chèque sera joint à votre chèque de paye ou à un relevé de dépôt direct. Il montre la différence entre le montant que vous gagnez et le montant que vous ramenez réellement à la maison.

Un talon de chèque comprendra ce qui suit :

  1. Salaire brut – le montant que vous gagnez chaque semaine, chaque mois ou chaque heure avant que votre employeur ne déduise les impôts sur le revenu, les charges sociales (AE et RPC) ou d’autres éléments.
  2. Salaire net (ou salaire net) – le montant dont vous disposez après que des déductions ont été faites sur votre salaire brut.

Documents requis

La loi impose qu’un employeur doit déduire les montants suivants de vos revenus d’emploi :

  • Impôts sur le revenu
  • Cotisations des employés à l’assurance-emploi (AE)Assurance-emploi (AE) Régime du gouvernement qui aide les Canadiens sans emploi durant leur recherche d’emploi ou leur démarche pour parfaire leurs compétences. L’AE peut aussi aider les Canadiens qui sont malades, les Canadiennes qui sont enceintes ou ceux qui s’occupent d’un nouveau-né ou d’un enfant adopté, ainsi que ceux qui doivent prendre soin d’un membre de leur…+ Lisez la définition complète
  • Cotisations des employés au Régime de pensions du Canada (RPC)

Ces déductions signifient que le montant figurant sur votre talon de chèque sera inférieur au revenu total que vous avez gagné. Votre employeur doit retenir et remettre ces montants directement à l’Agence du revenu du Canada (ARC). Cependant, vous obtenez un crédit pour avoir payé ces montants, qui sont déclarés sur votre T4, lorsque vous remplissez votre déclaration d’impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ Lisez la définition complète annuelle. Ces montants peuvent être réclamés comme déductions.

Impôts sur le revenu

Le Canada a un système d’impôt sur le revenu progressif. Tout le monde paie le même taux d’imposition jusqu’à un certain niveau de revenu. Chaque dollar supplémentaire gagné est imposé à une tranche d’imposition plus élevée, et chaque tranche a un seuil de revenu. Il existe actuellement cinq tranches d’impôt fédéral sur le revenu.

Le tableau ci-dessous indique les taux d’imposition fédéraux qui s’appliquent en 2022. En plus de l’impôt fédéral, vous devez également payer l’impôt provincial, qui varie selon la province.

Niveau de revenu Taux d’imposition applicable
1 $ à 53 359 $ 15 %
53 359 $ à 106 717 $ ​20.5 %
106 717 $ à 165 430 $ 26 %
165 430$ à 235 675 $ 29 %​
Plus de 235 675$ 33 %

En raison des taux d’imposition marginaux, si votre niveau de revenu se situe à un niveau supérieur, l’ensemble de votre revenu ne sera pas imposé à ce taux. Par exemple, si vous gagnez 98 000 $, la première tranche de 50 000 $ sera imposée à 15 %, et le reste à 20,5 %.

MONTANT PERSONNEL DE BASE

Vous ne payez pas d’impôt fédéral sur la première tranche de 15 000 $ de votre revenu imposableRevenu imposable Montant du revenu sur lequel vous devez payer de l’impôt, après crédits d’impôt et déductions fiscales.+ Lisez la définition complète en 2021 en raison d’un crédit d’impôt appelé montant personnel de base. Si vous avez un revenu net supérieur à 235 675 $, votre montant personnel de base sera inférieur. Pour obtenir davantage de renseignements à ce sujet, voir le site Web de l’ACR.

Régime de pensions du Canada et assurance-emploi

Ces programmes sont gérés par le gouvernement fédéral et la participation est obligatoire. Vous pourriez bénéficier à l’avenir de paiements provenant de ces programmes.

  • Assurance-emploi (Assurance-emploi) – fournit un soutien temporaire du revenu aux travailleurs sans emploi pendant qu’ils cherchent un emploi ou améliorent leurs compétences. Il fournit également des prestations aux travailleurs qui prennent des congés en raison d’événements particuliers de la vie, comme une grossesse ou une maladie.
  • Le Régime de pensions du Canada (RPC) est une pension de retraite qui verse une prestation mensuelle aux personnes admissibles.

Votre employeur déduit et retient non seulement des montants de votre salaire, mais il verse également des cotisations à l’AE et au RPC en votre nom. Le montant dépend du montant de votre cotisationCotisation Argent que vous versez dans un régime d’épargne ou d’investissement.+ Lisez la définition complète.

Déductions salariales supplémentaires

Enfin, votre employeur peut déduire des éléments supplémentaires de votre salaire. Par exemple, vous pouvez choisir de participer au programme de votre entreprise suivants :

  • régime de retraite
  • plan d’assurance collective
  • Régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Le montant de votre salaire net sera réduit du fait de votre cotisation, peu importe si elle est obligatoire ou volontaire. Toutefois, ces paiements contribueront à votre assurance ou à votre épargne-retraite, que vous pourrez utiliser plus tard.

Obtenez davantage de renseignements sur les Taux de cotisation à l’AE et maximums, et les Taux de cotisations au RPC, les maximums et les exemptions de l’Agence du revenu du Canada.

Dernière mise à jour le