Comment fonctionnent les actions

Deux principaux types d’actions

  1. Actions ordinaires

La majorité des actions vendues sont des actions ordinairesActions ordinaires Voir Action ordinaire.+ read full definition. Les actions ordinaires présentent un potentiel de croissance par la hausse du cours (prix) des actions et l’augmentation des dividendes. Le cours des actions ordinaires tend à être plus volatil que le cours des actions privilégiées.

Les détenteurs d’actions ordinaires ont généralement droit à ce qui suit:

  • Paiement de dividendes – Il n’y a toutefois aucune garantieGarantie Bien ou actifs que vous engagez comme emprunteur afin de garantir le remboursement du prêt. Vous pourriez perdre la garantie si vous ne remboursez pas le prêt.+ read full definition de recevoir des dividendes et, si on en reçoit, le montant n’est pas garanti.
  • Droit de vote lors des réunions d’actionnaires – Les actionnaires obtiennent habituellement  un vote par actionAction Part de la propriété d’une société. Une action ne vous donne pas de contrôle direct sur les activités quotidiennes de la société. Toutefois, elle vous donne droit à une part des profits si la société verse des dividendes.+ read full definition. Ils peuvent voter pour l’élection des dirigeants de l’entreprise et sur d’autres questions qui touchent l’entreprise, en assistant à l’assemblée annuelle des actionnaires ou en envoyant un bulletin de vote par voie électronique ou par la poste. Ils ont un droit de vote en raison du risque plus élevé que représentent les actions ordinaires.
  • Droit sur l’actif de l’entreprise si celle-ci fait faillite et est liquidée – Les détenteurs d’actions ordinaires sont toutefois payés en dernier lieu, après les administrations fiscales, les employés, les créanciers et les détenteurs d’actions privilégiées.

  1. Actions privilégiées

Les actions privilégiées offrent un revenu régulier par l’intermédiaire de dividendes fixes. Elles offrent aussi un potentiel de croissance grâce à l’augmentation du cours des actions. Le cours des actions privilégiées tend à être plus stable que le cours des actions ordinaires. Les actions privilégiées peuvent offrir des caractéristiques comme le droit de racheter ses actions à certains moments ou le droit de convertir ses actions en actions ordinaires à un certain prix (on parle alors d’actions privilégiées convertibles). Cependant, les actions privilégiées ne sont habituellement pas assorties d’un droit de vote.

Les détenteurs d’actions privilégiées ont généralement droit à ce qui suit:

  • Versement de dividendes fixes – Ce versement ne change habituellement pas, peu importe si l’entreprise obtient ou non de bons résultats. Les détenteurs d’actions privilégiées reçoivent des dividendes avant les détenteurs d’actions ordinaires. Si l’entreprise ne peut pas verser de dividendes au cours d’une année, elle peut les reporter et les verser au cours des années suivantes.
  • Droit sur l’actif de l’entreprise – Les détenteurs d’actions privilégiées ont la priorité sur les détenteurs d’actions ordinaires si l’entreprise fait faillite et est liquidée.

Les actions privilégiées ne sont généralement pas assorties de droits de vote.

Deux façons de faire de l’argent avec les actions

  1. La valeur de l’action augmente

La valeur d’une action peut augmenter ou diminuer. Cette valeur peut changer fréquemment. En tant qu’investisseur, si vous vendez une action à un prix plus élevé que son prix d’achat, vous réalisez un gain en capitalGain en capital Somme que vous obtenez quand vous vendez un placement ou tout autre actif plus cher que vous l’avez payé.+ read full definition. Par contre, si vous la vendez à un prix moins élevé que son prix d’achat, vous subissez une perte en capitalPerte en capital Somme que vous perdez quand vous vendez un placement ou tout autre actif moins cher que vous l’avez payé.+ read full definition.

De nombreux facteurs peuvent avoir un effet sur le cours d’une action, entre autres:

  • la taille, la rentabilité et la stabilité financière de l’entreprise;
  • des facteurs économiques comme les taux d’intérêt;
  • la psychologie des investisseurs.

  1.  L’entreprise verse des dividendes

Une entreprise peut verser une partie de ses profits sous forme de dividendes. La décision de verser des dividendes est prise par le conseil d’administration de l’entreprise. Les entreprises ne sont pas tenues d’en verser, même si elles en ont déjà versé par le passé. Bon nombre de grandes entreprises bien établies tentent de payer des dividendes réguliers. D’autres peuvent ne pas verser de dividendes dans les cas suivants : elles choisissent de réinvestir leurs bénéfices dans l’entreprise; les profits sont peu élevés; ou l’entreprise enregistre des pertes.

Les dividendes que vous recevez dépendent du nombre d’actions que vous détenez. La plupart du temps, les dividendes sont versés en argent comptant aux actionnaires tous les trimestres. Ils peuvent parfois être versés sous forme d’actions. Vous pourriez demander que vos dividendes en argent comptant soient réinvestis dans des actions, en vertu d’un plan de réinvestissement des dividendes.

Étant donné que de nombreux investisseurs estiment qu’une entreprise ayant l’habitude de verser des dividendes stables représente un bon investissement, la plupart des entreprises sont réticentes à réduire leurs dividendes ou à cesser d’en verser.

Imposition des revenus provenant d’actions

Actions détenues dans le cadre d’un régime enregistré

Les régimes enregistrés procurent certains avantages fiscaux. Par exemple, si vous détenez des actions dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), un régime enregistré d’épargne-études (REEE) ou un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), vous ne payez pas d’impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ read full definition sur les gains que vous réalisez aussi longtemps que votre argent est placé dans le régime. Cependant, les retraits sont pleinement imposés en tant que revenu.

Dans le cas des comptes d’épargne libre d’impôt (CELI), vous n’avez pas à payer d’impôt sur les gains réalisés, peu importe si l’argent reste dans le compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ read full definition ou si vous le retirez.

Actions détenues à l’extérieur d’un régime enregistré

Vous devez payer de l’impôt sur les gains que vous réalisez grâce aux actions détenues à l’extérieur d’un régime enregistré. Les dividendes et les gains en capitalCapital Montant total de l’argent que vous investissez ou que vous devez.+ read full definition sont traités différemment aux fins de l’impôt, ce qui a un effet sur le rendementRendement Rendement annuel sur un placement. Il est souvent exprimé en pourcentage, par exemple 5 %. Dans le cas des actions, le rendement peut être votre revenu annuel provenant des dividendes. Dans le cas des obligations, il s’agit de l’intérêt que vous obtenez.+ read full definition de votre placementPlacement Un élément de valeur que vous achetez pour obtenir un revenu ou une croissance de la valeur.+ read full definition.

  • Dividendes – Les dividendes sont imposables l’année où vous les recevez, qu’ils soient versés en argent comptant ou qu’ils soient réinvestis pour vous. Si vous recevez des dividendes d’une entreprise canadienne, vous pourriez être admissible au crédit d’impôt pour dividendes.
  • Gains en capital – Vous devez payer de l’impôt sur tout gain en capital que vous réalisez si vous vendez une action à un prix plus élevé que son prix d’achat. Vous ne payez de l’impôt que sur 50 % des gains en capital que vous réalisez chaque année.

Si vous empruntez pour investir

Vous pourriez être en mesure de déduire les intérêts que vous payez sur l’argent que vous empruntez pour générer un revenu de placement, y compris les intérêtsIntérêts Frais exigés par un prêteur à une personne qui emprunte de l’argent. Frais qu’obtient une personne qui prête de l’argent. Les intérêts sont généralement exprimés sous forme de pourcentage annuel, comme 5 %. Exemples : Si vous empruntez, vous devrez payer des intérêts. Si vous achetez un CPG, la banque vous versera des intérêts. La banque utilisera…+ read full definition et les dividendes. Vous ne pouvez pas déduire les intérêts si:

  • vous empruntez pour investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ read full definition dans un régime enregistré comme un REER ou un CELI;
  • les seuls gains que vous pouvez tirer de votre placement sont des gains en capital.

Les dividendes et les gains en capital provenant de placements détenus à l’extérieur d’un régime enregistré bénéficient d’un traitement fiscal préférentiel comparativement aux placements qui rapportent des intérêts. Apprenez-en davantage sur la façon dont les placements sont imposés.

Point à retenir

Il y a deux façons de faire de l’argent avec les actions:

  1. Vous les vendez à un prix plus élevé que leur prix d’achat.
  2. L’entreprise verse des dividendes.

À faire

Avant d’investir, assurez-vous de bien comprendre comment les gains en capital et les dividendes sont imposés.

Dernière mise à jour le