Choisir une hypothèque

Quatre choix principaux

1. La période d’amortissement

Il s’agit de la duréeDurée Période de temps visée par un contrat. Aussi, période pendant laquelle un placement génère un taux d’intérêt donné.+ read full definition totale du remboursement complet de votre hypothèque. La plupart des gens remboursent leur hypothèque sur une période allant de 15 à 25 ans. Si votre hypothèque est assurée par le gouvernement, la période d’amortissementAmortissement Perte de valeur d’un bien avec le temps. Exemple : Une maison peut perdre de la valeur si vous ne l’entretenez pas bien. Une voiture ou un élément du matériel d’une entreprise verra sa valeur diminuer avec l’usure.+ read full definition maximale est de 25 ans.

2. La durée (ou terme) du prêt hypothécaire

La durée du prêt hypothécairePrêt hypothécaire Prêt que vous contractez pour payer une maison ou un autre bien. Ce type de prêt est généralement remboursé sur 20 ans ou plus. Vous effectuez chaque année un nombre déterminé de versements dont le montant est fixe.+ read full definition est plus courte que la période d’amortissement. Dans la plupart des cas, elle varie entre un an et cinq ans. À la fin de la durée du prêt hypothécaire, vous devez renouveler votre hypothèque. Plus la durée du prêt hypothécaire est longue, plus le taux d’intérêt est élevé. Il en est ainsi parce que vous obtenez un taux d’intérêt fixe pour de nombreuses années, que les taux d’intérêt augmentent ou diminuent.

3. Le type de prêt hypothécaire

Ouvert ou fermé

Un prêt hypothécaire ouvert vous donne l’occasion de rembourser votre hypothèque complètement en tout temps. Les taux d’intérêt des prêts hypothécaires ouverts sont souvent plus élevés. Les prêts hypothécaires fermés sont plus restrictifs. Il est probable que vous puissiez rembourser uniquement une partie du capitalCapital Montant total de l’argent que vous investissez ou que vous devez.+ read full definition à un moment précis. De plus, il y a parfois des pénalités à payer pour faire des remboursements anticipés.

Demandez-vous s’il est probable que vous ayez de l’argent supplémentaire pour payer votre hypothèque. Il y a un prix à payer pour bénéficier de la souplesse qu’offre un prêt hypothécaire ouvert.

Taux d’intérêt fixe ou variable

Un taux d’intérêt fixe demeure le même pour toute la durée du prêt hypothécaire. Le taux d’intérêt variable fluctue en fonction des variations du taux de la Banque du CanadaBanque du Canada Banque centrale qui établit les politiques monétaires du Canada. Ces politiques visent à assurer la stabilité du dollar canadien. Elles ont également une incidence sur notre économie et notre masse monétaire. L’objectif de la Banque du Canada est la stabilité de la devise et du système financier. Elle est l’autorité responsable de l’émission des billets…+ read full definition.

Envisagez de choisir un taux d’intérêt fixe si :

  • vous croyez que les taux d’intérêt augmenteront bientôt;
  • vous êtes préoccupé par les pénalités à payer advenant que vous vendiez votre maison avant la fin de la durée du prêt hypothécaire.

Envisagez de choisir un taux d’intérêt variable si :

  • vous prévoyez vendre votre maison avant la fin de la durée du prêt hypothécaire;
  • cela ne vous dérange pas que le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire suive les variations du taux de la Banque du Canada.

Surveillez les taux d’intérêt. Certains prêteurs vous permettront de passer d’un taux d’intérêt variable à un taux d’intérêt fixe si les taux d’intérêt commencent à augmenter. On parle alors d’immobilisationImmobilisation Bien dont le propriétaire pourrait tirer un gain en capital s’il le vendait. Les immobilisations peuvent comprendre des placements, une propriété autre que votre domicile et de l’argent provenant d’un compte en fiducie.+ read full definition.

4. Les options de remboursement anticipé

Renseignez-vous auprès de votre prêteurPrêteur Personne ou un organisme qui prête de l’argent.+ read full definition au sujet des options vous permettant de rembourser votre hypothèque plus rapidement :

  • ajout d’un montant à la date de vos versements (souvent appelé double versement);
  • augmentation du montant de vos versements réguliers;
  • versement annuel d’une somme forfaitaireSomme forfaitaire Important versement d’argent ponctuel.+ read full definition.

Il y a des limites quant à l’augmentation autorisée de vos versements réguliers et de la somme annuelle forfaitaire. Cette augmentation varie généralement entre 10 % et 20 %, selon le prêteur et l’hypothèque. Par exemple, un prêteur peut offrir une optionOption Placement qui vous donne le droit de l’acheter ou le vendre à un prix fixe et avant une date fixe. Le droit d’achat est appelé « option d’achat » et celui de vente, « option de vente ». Les options s’achètent en bourse.+ read full definition de remboursement anticipé de « 10 + 10 », qui vous permet d’augmenter de 10 % le montant de vos versements réguliers et de faire une fois par an un versement forfaitaire allant jusqu’à 10 % du montant initial de l’hypothèque.

Pénalités à payer si vous remboursez votre prêt hypothécaire avant la fin du terme

Si vous décidez de rembourser un prêt hypothécaire fermé avant la fin du terme, vous devrez probablement payer une pénalité. La pénalité sera calculée de l’une des deux façons suivantes :

  1. Trois mois d’intérêt – Le montant de cette pénalité est égal à l’intérêt que vous auriez payé pendant une période de trois mois, calculé au taux d’intérêt actuel de votre prêt hypothécaire.
  2. Différentiel de taux d’intérêt – La façon de calculer cette pénalité peut varier d’un prêteur à l’autre. Généralement, il s’agit d’un montant fondé sur la différence entre le taux d’intérêt appliqué à votre prêt hypothécaire en cours et le taux d’intérêt en vigueur pour un terme d’une durée semblable à la période qui reste à courir sur votre terme. Le taux d’intérêt utilisé dépend du prêteur, mais si vous deviez conserver votre prêt hypothécaire encore deux ans, par exemple, le taux utilisé serait probablement le taux fixe fermé de deux ans. Le taux peut aussi être établi en fonction du taux admissible fixé pour les prêts hypothécaires, qui correspond au taux sur cinq ans affiché de la Banque du Canada.

La pénalité correspond généralement au plus élevé des deux montants. Si les taux d’intérêt diminuent, le différentiel de taux d’intérêt est généralement plus élevé. Avant de choisir un prêt hypothécaire, renseignez-­vous auprès du prêteur au sujet de la pénalité. Demandez-­lui d’estimer la pénalité que vous auriez à payer si, par exemple, vous remboursiez votre prêt au milieu du terme.

En plus de la pénalité, d’autres frais peuvent s’appliquer lorsque vous remboursez votre prêt hypothécaire avant la fin du terme, comme des frais administratifsFrais administratifs Des frais administratifs sont versés à des vendeurs chaque mois ou chaque trimestre afin qu’ils fournissent des conseils de placement et d’autres services aux clients. L’ampleur des frais administratifs diffère d’un fonds à l’autre et entre les sociétés de fonds.+ read full definition et un montant équivalant à tout rabais initial que vous aviez obtenu sur le taux d’intérêt. Pour en connaître le montant exact et les autres frais, renseignez­-vous auprès de votre prêteur. La plupart des grands prêteurs offrent également une calculatrice de pénalité hypothécaire sur leur site Web.

À faire

Choisissez :

  1. la période d’amortissement;
  2. la durée du prêt hypothécaire;
  3. un prêt hypothécaire ouvert ou fermé;
  4. un taux d’intérêt fixe ou variable;
  5. les options de remboursement anticipé.
Dernière mise à jour le