Réduire l’impôt retenu sur votre chèque de paye

Si vous êtes employé, votre employeur retient l’impôtImpôt Droit perçu par l’État sur le revenu, les biens et les ventes. L’argent sert à financer des programmes publics et d’autres coûts.+ Lisez la définition complète directement sur votre chèque de paye. C’est ce qu’on appelle la retenue d’impôt à la source. Votre employeur fait ensuite parvenir cet impôt à l’Agence du revenu du Canada (ARC) en votre nom.

Si vous recevez régulièrement un remboursement d’impôt de l’ARC, vous ne devriez pas vous réjouir trop vite. En fait, on retient probablement trop d’impôt sur votre paye. Le fait de réduire l’impôt retenu à la source augmentera votre salaire net.

Trois façons de réduire la retenue d’impôt

1. Fournissez des renseignements exacts à votre employeur

Lorsque vous commencez un nouvel emploi, vous devez remplir un formulaire intitulé TD1, Déclaration des crédits d’impôt personnels. Votre employeur utilise ce formulaire pour calculer le montant à déduire de votre chèque de paye aux fins de l’impôt, en fonction des crédits d’impôt non remboursables auxquels vous avez droit. En voici des exemples : le montant pour époux ou conjoint de fait, le montant pour aidants naturels, les frais de scolarité, le montant relatif aux études et le montant pour manuels.

2. Informez votre employeur de tout changement dans votre situation personnelle

Si vous avez droit à plus ou à moins de crédits d’impôt en raison d’un changement dans votre situation personnelle, par exemple si vous vous mariez ou si vous vous inscrivez à l’université ou au collège, vous devez remplir un nouveau formulaire TD1.

3. Demandez à l’ARC d’appliquer les déductions fiscales auxquelles vous avez droit

Remplissez et présentez le formulaire T1213, Demande de réduire des retenues d’impôt à la source si vous savez que vous aurez droit à des déductions considérables pour une année donnée, par exemple pour des cotisations à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), des pertes locatives ou des frais de garde d’enfants. Remettez à votre employeur la lettre d’approbation que vous recevrez de l’ARC. L’employeur réduira alors le montant d’impôt retenu sur votre chèque de paye.

Autres déductions sur votre chèque de paye

Votre employeur doit également déduire les cotisations que vous versez au Régime de pensions du Canada et à l’assurance-emploi et les transmettre à l’ARC. Il pourrait également déduire les cotisations que vous versez à un régime de retraite de l’entreprise, à un régime d’assurance collective ou à un REER collectif.

À faire

  1. Assurez-vous que les renseignements fournis à votre employeur pour le calcul de l’impôt retenu à la source sont exacts.
  2. Informez votre employeur de tout changement survenu dans votre situation personnelle.
  3. Présentez une demande à l’ARC pour réduire les retenues d’impôt à la source.
Dernière mise à jour le