Tolérance au risque

Le portefeuillePortefeuille Ensemble des placements détenus par un particulier ou un organisme. Peut comprendre des actions, les obligations et des fonds communs.+ read full definition qui vous convient le mieux dépend de nombreux facteurs, dont le niveau de risque que vous pouvez tolérer. Le meilleur portefeuille pour vous dépend également de facteurs comme vos objectifs de placement et votre horizon de placement.

Les deux aspects de la tolérance au risque

Vous voulez que votre portefeuille soit efficace, c’est-à-dire que vous voulez le meilleur rendementRendement Rendement annuel sur un placement. Il est souvent exprimé en pourcentage, par exemple 5 %. Dans le cas des actions, le rendement peut être votre revenu annuel provenant des dividendes. Dans le cas des obligations, il s’agit de l’intérêt que vous obtenez.+ read full definition moyen compteCompte Entente que vous avez conclue avec une institution financière concernant votre argent. Vous pouvez ouvrir un compte pour faire des dépôts et des retraits, accumuler des intérêts, emprunter une somme d’argent, investir, etc.+ read full definition tenu du niveau de risque le plus élevé que vous êtes prêt à accepter. Si votre tolérance au risque est faible, vous choisirez probablement un portefeuille plus sûr assorti d’un potentiel de rendement plus bas. Si votre tolérance au risque est élevée, vous choisirez probablement un portefeuille plus risqué assorti d’un potentiel de rendement plus grand.

Pour connaître votre tolérance au risque, répondez aux questions suivantes :

  1. Quel niveau de risque pouvez-vous gérer?
  2. Quel niveau de risque voulez-vous gérer?

Capacité de tolérer le risque

Votre capacité de tolérer le risque – aussi appelée tolérance au risque financier – correspond à votre capacité de gérer une perte de placementPlacement Un élément de valeur que vous achetez pour obtenir un revenu ou une croissance de la valeur.+ read full definition. Si vos placements sont tellement risqués que vous seriez obligé de réduire votre niveau de vie en cas de perte, vous prenez peut-être trop de risques.

Votre capacité de tolérer le risque dépend de votre richesse. On entend par richesse à la fois votre richesse financière (placements et épargne) et votre capital humainCapital humain Capacité d’une personne à générer un revenu de son travail.+ read full definition, c’est-à-dire votre capacité de tirer un revenu d’emploi. Ce revenu peut vous aider à compenser les pertes de placement. Les investisseurs fortunés peuvent généralement prendre plus de risques financiers. Par exemple :

  • Une jeune investisseuse instruite qui n’a pas de dettes s’attend à travailler pendant 40 ans avant de prendre sa retraite. Elle dispose du temps et du capitalCapital Montant total de l’argent que vous investissez ou que vous devez.+ read full definition humain nécessaires pour compenser les pertes. Elle se sent donc à l’aise d’investirInvestir Utiliser de l’argent dans le but de faire plus d’argent en effectuant un placement. Comporte souvent des risques.+ read full definition 10 000 $ dans un portefeuille assorti d’un niveau de risque élevé.
  • Un investisseur retraité a un budgetBudget Planification mensuelle ou annuelle estimée des dépenses et de l’épargne. Un budget est établi en fonction du revenu et des dépenses.+ read full definition mensuel limité pour ses dépensesDépenses Paiement ou promesse de paiement futur.+ read full definition. Sur le plan financierPlan financier Plan qui devrait couvrir tous les aspects des finances personnelles : épargne et placement, remboursement de dettes, assurance, impôts, planification de retraite et planification successorale.+ read full definition, il ne peut pas se permettre de perdre 10 000 $ sans risquer le revenu mensuel qu’il lui faut pour couvrir ses dépenses. Il n’a pas le temps ni le capital humain dont la jeune investisseuse dispose pour récupérer les pertes.

Disposition à tolérer le risque

Votre disposition à tolérer le risque – aussi appelée tolérance au risque psychologique – est l’aspect émotionnel lié aux placements. Si le niveau de risque de votre portefeuille vous angoisse, vous avez peut-être accepté plus de risques que ce que vous êtes disposé à tolérer. Pour atténuer votre stress, vous pourriez envisager de réduire le niveau de risque de votre portefeuille.

Il est facile de surestimer votre disposition à tolérer le risque. Des recherches​ ont démontré qu’il ne faut pas confondre l’attitude et le comportement d’un investisseur lorsqu’il est question de prise de risques. Le comportement est davantage influencé par l’expérience antérieure en matière de placements et les convictions concernant l’avenir. Pensez à la dernière fois où vous avez géré une perte de placement : comment avez-vous réagi? Si vous avez eu de la difficulté à accepter cette perte, envisagez de réduire le niveau de risque de votre portefeuille.

Établissez le risque de votre portefeuille au niveau le plus bas de votre capacité et de votre disposition à tolérer le risque.

Relation entre la capacité et la disposition à tolérer le risque

Vous devriez tenir compte de ces deux éléments de la tolérance au risque avant de prendre une décision de placement. Par exemple :

  • Une investisseuse fortunée peut se permettre de risquer 10 000 $ en investissant dans une entreprise en démarrage. Même si le placement perd la totalité de sa valeur, son niveau de vie demeurera le même. Cependant, si l’idée de perdre cet argent la préoccupe, il vaut mieux qu’elle s’abstienne de faire le placement.
  • Un retraité qui a quelques économies et qui reçoit un faible revenu de pension est disposé à prendre le risque d’investir 10 000 $ dans une entreprise en démarrage. Une perte d’argent signifierait toutefois qu’il ne pourrait plus conserver son niveau de vie actuel. Il ne peut pas tolérer la perte sur le plan financier; il ne devrait donc pas faire le placement.

Votre tolérance au risque n’est qu’un des facteurs à considérer quand vous bâtissez votre portefeuille.

À faire

Apprenez à connaître votre tolérance au risque en répondant au questionnaire sur le profil de risque.

Point à retenir

Pour déterminer votre niveau de tolérance au risque, tenez compte à la fois de votre capacité et de votre disposition à tolérer le risque.

Dernière mise à jour le